La Société nationale de transport interurbain (Sntri) remettra en exploitation sa ligne internationale terrestre Tunisie-Tripoli (Libye) à partir du 19 mars 2021.

Dans un communiqué publié samedi, la société a expliqué cette décision par la stabilité de la situation sécuritaire et sanitaire en Libye, ajoutant que que l’opération de pré-réservation a été entamée à la gare de transport terrestre de Bab Alioua à Tunis.

La société rappelle les voyageurs de la nécessité de présenter un test PCR qui ne dépasse pas les 72 heures au début du voyage, appelant à la nécessité de respecter les mesures de précaution contre la propagation du Coronavirus (port des masques dans les bus et les gares).

Les voyageurs peuvent contacter le numéro vert 80104433 pour avoir plus d’informations, a-t-on ajouté.

L’activité du transport entre les deux pays a connu des perturbations à cause de l’instabilité politique dans ce pays. Le 10 mars 2021, le parlement libyen a voté la confiance au gouvernement d’unité nationale présidé par Abdelhamid Dbaiba, dans le cadre d’un processus supervisé par les Nations unies.

La frontière Tuniso-libyenne a été rouverte, le 14 novembre 2020, après une fermeture de sept mois, à cause de la pandémie du Covid-19. Depusi cette date, des dizaines de Libyens sont passés par le poste frontalier de Ras Jedir, tout en s’engageant à respecter le protocole sanitaire conjoint convenu entre les deux parties, fin octobre 2020.

Des responsables, décideurs et hommes d’affaires tunisiens et libyens ont enregistré une forte présence à la troisième session du  » Forum économique Tuniso-libyen  » tenu, le 11 mars 2021, à Sfax.

Au cours de ce forum, le Président du Conseil d’affaires tuniso-africain (TABC), Anis Jaziri a appelé notamment à lever tous les obstacles financiers et administratifs entre la Tunisie et la Libye, ouvrir définitivement les passages frontaliers et renforcer davantage les liaisons aériennes et maritimes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire