Un problème de vols a causé ce report.

Prévu du 1er au 8 avril 2021, à Madagascar , le championnat d’Afrique vient d’être reporté par la confédération. Il sera organisé du 16 au 23 mai 2021, et ce, pour indisponibilité de vols   pour plusieurs pays participants à cette joute africaine, qualificative aux Jeux olympiques de Tokyo. Nos  haltérophiles retenus pour cette compétition sont depuis le 3 mars en stage, qui se terminera normalement la fin de ce mois. «La direction technique nationale se réunira dans quelques jours pour discuter d’une étape de préparation supplémentaire afin que nos représentants soient fin prêts et réaliser de bons résultats», a indiqué le DTN Mohamed Ben Amor.

Dix-huit haltérophiles en stage

Les haltérophiles sélectionnés pour participer au championnat d’Afrique au nombre de 18 poursuivent des stages de préparation dans trois lieux différents. Composée de sept haltérophiles, à savoir Zohra Chihi ( 49 kg ), Ghofrane Belkhir (59 kg ), Eya Rezgui (59 kg) , Yosra Laâbidi (64 kg ), Jawaher Guesmi (71 kg ), Ichrak Ammar ( 64 kg ) et Amani Ben Moussa (87 kg), l’équipe féminine se prépare à Bizerte sous la férule de l’entraîneur national Majed Ben Amara.

Encadrée par l’entraîneur national Béchir Toumi, l’équipe des messieurs, au nombre de sept, effectue son stage à Nabeul. Il s’agit de Amine Bouhajba (61 kg), Aziz Mechichi (61kg), Aziz Belhadj (60 kg) , Aziz Mannai (73 kg), Ramzi Bahloul (81 kg), Hamza Saheli (89 kg) et Ayoub Dridi (102 kg). Quant aux haltérophiles qualifiables aux Jeux olympiques de Tokyo et qui sont au nombre de quatre, ils se préparent à Gammarth sous la férule de l’entraîneur Victor Anatolievitch. Il s’agit de Noha Landolsi (55 kg), Chaïma Rahmouni (64 kg),  Karem Ben Hénia (73 kg) et Aymen Bacha (109 kg ).

Belkhir et Bacha s’illustrent

Lors des tests d’évaluation, deux haltérophiles se sont mis en évidence en battant les records nationaux de leurs catégories de poids. Encore junior,  Ghofrane Belkhir a pulvérisé les records de la catégorie de poids 64 kg. Elle a soulevé 88 kg à l’arrachée et 115 kg  en « épaulé jeté » .Elle a ainsi totalisé 203 kg. Aymen Bacha, lui, a soulevé 176 à l’arrachée et 215 kg en épaulé jeté (il a totalisé 391 kg).

Compétition nationale fin mars

La compétition nationale démarrera à la fin de ce mois. La direction technique nationale tiendra, ce samedi, une réunion avec les arbitres et une autre, le dimanche, avec les entraîneurs des clubs pour discuter du calendrier national.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salah KADRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire