Photo: RBI Media|© Paolo Baraldi
Le premier Rallye international du désert « Fenix » a pris fin samedi à Douz (Kébili) après six étapes disputées dans le Sud tunisien par plus de 165 participants de 16 nationalités, dont la Tunisienne Hend Chaouch.

L’organisateur bulgare du Rallye (1260 km), Alexander Kovatchev s’est réjoui de l’organisation en Tunisie de ce rallye, considé l’un des deux évènements majeurs de l’année après le Rallye Dakar, malgré la situation sanitaire difficile liée au Coronavirus. Il a promis que la prochaine édition enregistrera un plus grand nombre de participants à même d’accorder à ce rallye une plus grande importance.

Côté podiums, la victoire est revenue, dans la classe ouverte de voitures, au vétéran du rallye du désert le Francais Jérôme Pelichet qui a devancé l’Italien Agostino Rizzardi et le Polonais Adam Bomba.

Dans la catégorie limitée automobile, c’est Laurent Aubouex de France (Mercedes) qui a remporté le titre devant les pilotes polonais Grzegorz Brochocki et allemand Fritz Becker.

Dans la classe des SSV, c’est l’équipage francais Lionel Baud-Loïc Minaudier qui a remporté la victoire après avoir enlevé 5 des 6 étapes du Rallye. la deuxième place est revenue au Hollandais Pelle Moens, et la troisième au Lituanien Dalius Olechnavicius.

Dans la classe de vélo, le Hollandais Bram van der Wouden s’est largement imposé sur ses poursuivants français Lionel Mansuy et Romain Muraton.

Dans la classe ATV, c’était la domination lituanienne, car Romualdas Karuzis a remporté la victoire du Fenix Rallye 2021 devant son compatriote Adomas Gancierius et le Polonais Mikolaj Krysik.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire