Les jeux sont faits pour les Aghlabides et le résultat des prochaines rencontres n’aura aucune incidence sur l’avenir de la JSK. Autant alors prendre du plaisir et jouer franchement le jeu.

Les camarades de Ragoubi ont affiché un rendement modeste cette saison. Ils ont été incapables de gérer la compétition faute de préparation de l’effectif et d’un programme de travail adéquat. On y ajoute l’instabilité du staff technique et la boucle est bouclée. Les prochaines rencontres seront donc une simple formalité avant la clôture de la compétition. Il n’y aura donc pas de motivation pour les joueurs qui sont touchés par les différents revers. En fait, les protégés de Dhahri perdent souvent leurs moyens face à leurs adversaires. Les supporters sont convaincus que les dirigeants sont incapables de redonner confiance au groupe, donc ils espèrent la tenue de l’AG élective pour élire un nouveau bureau directeur capable de tourner la page et préparer l’avenir dans les meilleures conditions.

Revoir les contrats

Une frange de fans  ont appelé le comité provisoire à revoir l’effectif afin de faire le tri et redéfinir les besoins de l’équipe avant la prochaine saison.

En effet, les dirigeants  ont résilié les engagements des joueurs étrangers Samuel Russel, le Ghanéen Benjamin et le Congolais Ngombé. Les responsables de la Chabiba pensent que le prochain bureau élu n’aura pas un lourd héritage administratif à cause des arriérés des joueurs recrutés, comme ce fut le cas au cours des dernières saisons.

Garder les mêmes choix

Faute de temps et de moyens, cet après-midi face à l’USBG, le staff technique  n’aura pas l’embarras du  choix pour composer son onze rentrant. Il lancera probablement les mêmes éléments qui ont fait leurs apparitions au cours des dernières rencontres. Les Chortani, Kouassi, Charfi et Romdhani formeront le quatuor défensif. Les pivots Ziadi et Métiri assureront le rôle de reconversion en direction de Haddad et Ragoubi. Quant aux Bouguerra et Amri, ils animeront l’attaque. Bref, la JSK n’a rien à perdre, elle doit penser à une nouvelle stratégie de travail pour former un groupe capable de retrouver ses repères.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Sahbi CHAFRA
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire