Le bloc parlementaire du mouvement Ennahdha a souligné la nécessité pour l’Assemblée des représentants du peuple, de parachever l’élection, lors de la séance plénière qui aura lieu jeudi 8 avril, des trois membres restants de la Cour constitutionnelle.

Dans une déclaration rendue publique, lundi, à l’issue de la clôture de ses journées parlementaires, tenues du 2 au 4 avril courant, le bloc Ennahdha a appelé à plus de coopération et de concertation entre les groupes parlementaires qui soutiennent le gouvernement en vue d’assurer la stabilité gouvernementale et parlementaire.

Le groupe parlementaire s’est félicité de l’initiative de dialogue national de l’Union générale tunisienne du travail, appelant, dans ce sens, tous les acteurs politiques « à mettre de côté les différends » pour déterminer les axes, les objectifs et les délais de cette initiative.

Il a également exhorté les parties concernées par le dialogue national à faire primer l’intérêt supérieur de la nation.

Le bloc Ennahdha a réaffirmé, dans sa déclaration, son soutien à l’équipe gouvernementale et au chef du gouvernement, Hichem Mechichi, l’appelant à améliorer davantage son action et à accélérer la publication des décrets d’application des lois adoptées par le parlement dont notamment la Loi n° 2020-38 du 13 août 2020, portant dispositions dérogatoires pour le recrutement dans le secteur public.

Par ailleurs, le bloc a dit soutenir « les revendications légitimes » des ingénieurs des établissements publics, appelant l’Exécutif à écouter leurs préoccupations en vue de parvenir à un accord.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire