Cette radio scolaire interne permet aux élèves à mieux se familiariser avec la langue française, en apprenant à la manier avec aisance. Enseignante de langue française dans le complexe éducatif Intégrale (Lac 3), Fedia Gamoudi a eu l’idée de lancer une radio scolaire interne, animée par une équipe composée de jeunes écoliers, pour promouvoir la langue de Molière. Le projet «intég’Radio» voit le jour. La jeune institutrice y voit là un excellent outil d’apprentissage qui permet aux élèves à se familiariser avec la langue et à apprendre à la manier avec aisance et à en maîtriser les subtilités. Ces derniers sont, en effet, amenés, à faire appel et enrichir leur vocabulaire pour présenter un contenu intéressant, riche et instructif à leurs auditeurs et interagir avec eux. Au-delà de l’apprentissage pédagogique, cette expérience enrichissante permet également de développer l’estime de soi, l’esprit critique et cultive l’envie de la découverte. Elle leur apprend surtout, et à chacun, comment organiser son temps, travailler en équipe et communiquer avec les autres. «La radio, c’est à la fois un outil ludique, éducatif et formateur. C’est un puissant facteur de motivation pour faire travailler les enfants en équipe, leur faire mener des recherches, écrire des textes et mettre toute leur énergie à bien s’exprimer. Cela permet de donner la parole à chacun comme au théâtre et de s’exprimer plus facilement. Elle a pour effet de débloquer certains élèves qui sont timides et qui rencontrent souvent des problèmes à l’oral. Ils peuvent s’améliorer et élargir leur vocabulaire tout en se familiarisant avec le rythme de la langue», a expliqué l’enseignante et initiatrice du projet.

C’est un travail de pro, grandeur nature, effectué chaque semaine par des élèves répartis en quatre équipes et qui animent des émissions sur plusieurs thèmes de la vie quotidienne. Le rêve de ces animateurs en herbe ? Pouvoir réussir un jour, comme leurs aînés, à se lancer dans une belle carrière radiophonique.

I.H.

Charger plus d'articles
Charger plus par Belhassen Lassoued
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire