Avec l’explosion des podcasts — créations sonores à la demande— à travers le monde, inkyfada s’est lancée dans l’aventure depuis 2017, lorsque l’équipe a réalisé le premier documentaire sonore en Tunisie, en plongeant en immersion au cœur de la lutte d’El Kamour, en plein désert. Depuis, «inkyfada podcast» a réalisé de nombreux documentaires, séries de podcasts, articles audios mis en musique et d’autres histoires sur des sujets qui soulèvent des problématiques actuelles.

Ces podcasts se différencient des contenus radiophoniques traditionnels par le travail de réalisation et de montage, qui se rapproche plus des techniques cinématographiques. Plonger dans les récits du 14-Janvier ou de la bataille de Bizerte, découvrir les enquêtes sur Tunisair et Ben Ali, les espions russes ou sur la justice antiterroriste en Tunisie.

L’internaute pourra aussi découvrir ou redécouvrir une culture populaire menacée d’oubli grâce à «Ija Ya Zmen» (série de contes commentés) ou «Tbarbich».

Les créations d’«Inkyfada podcast» sont disponibles sur sa plateforme dédiée, qui a l’originalité de proposer le sous-titrage en français, arabe et anglais de ses contenus audios, qui sont majoritairement en tunisien.

En plus de la plateforme inkyfadapodcast.com, les podcasts sont également disponibles sur les différentes plateformes dédiées (Google Podcast, Apple Podcast, etc.). Les utilisateurs pourront ainsi écouter ces créations originales en toutes circonstances, en s’adonnant à d’autres tâches, sans être obligés d’attendre l’heure de passage de notre série préférée et sans écran nécessaire.

Pour créer ces contenus, l’équipe d’«Inkyfada podcast» collabore avec plusieurs artistes, journalistes et autres personnalités, telles que Rabeb Srairi, Majd Mastoura, Christophe Cotteret, Omar Aloulou, Rehab Hazgui, Saida El Khadhra, l’atelier Glibett, Nadia Zarrougui, Sarah Ben Ali, Rim Harrabi, Rim Haddad et autres; ainsi qu’avec des partenaires internationaux, comme la plateforme de podcasts Sowt, Arte Radio, Jeem, Heinrich Boell Stieftung.  «Inkyfada podcast» est accessible sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Youtube.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire