Des unités de la garde maritime, de la protection civile et de l’armée à Sfax ont réussi, vendredi, à sauver trois migrants clandestins après le naufrage, jeudi, de leur embarcation à environ 2,5 milles au large de la ville de Sidi Mansour.

Également 21 corps de migrants clandestins, tous d’origine subsaharienne, ont été repêchés dont deux enfants qui étaient à bord de cette embarcation.

Dans une déclaration à l’Agence TAP, le directeur régional de la protection civile à Sfax, Mourad Mechiri a indiqué que les opérations de ratissage se poursuivent dans le but de trouver d’autres rescapés.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire