Ons a raté une victoire dans ses cordes. Encore une fois, cette talentueuse joueuse cale, au moment où tout le monde l’attendait.


Cette fois, on ne peut pas être très content de la prestation et du résultat de notre Ons Jabeur lors de la deuxième semaine de Charleston. Une finale perdue devant l’Australienne Astra Sharma (actuellement 120e WTA après avoir gagné une quarantaine de places) 6/2, 5/7 et 1/6, et une grosse déception. Cela pour deux raisons : d’abord parce que, contrairement à la première semaine, le tableau était plus dégagé et Ons était la première tête de série. Seconde raison pour cette déception, c’est que notre joueuse est nettement supérieure à l’Australienne à tous les niveaux. Il fallait remporter ce tournoi  bien doté et où les favorites n’étaient pas présentes, pour pouvoir gagner davantage de places au classement WTA, et pour remporter enfin un tournoi de haut calibre. Une victoire à Charleston aurait constitué un tournant dans la carrière de Ons qui a montré énormément de progrès ces derniers temps. Après avoir remporté le premier set assez facilement, Ons Jabeur s’est inclinée au deuxième set 7/5, avant de céder aux coups de Sharma et céder également au coup de la fatigue. Physiquement, elle a encore une fois payé les frais d’une débauche d’énergie de deux semaines pleines. Quoi qu’il en soit, Ons Jabeur a besoin d’enrichir son staff pour passer au palier que l’on veut, celui d’une joueuse qui gagne des tournois. Elle a besoin plus que jamais d’un technicien de renommée (l’école espagnole, française ou russe), pour soigner ces petits détails qui l’empêchent d’exprimer son talent fou.

Son staff actuel a accompli un grand travail jusque-là, mais il a besoin de la touche de quelqu’un qui a une longue expérience du circuit WTA et surtout du Top 30. Investir sur l’enrichissement de son staff est une obligation pour Ons Jabeur si elle veut attaquer le Top 20, voire plus.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire