«Diki Diki, anta anis al bayti rafiki», ami et compagnon, voilà les deux premiers mots qui nous viennent à l’esprit quand nous parlons de Ridha Diki. Ce troubadour aux airs libres et aux paroles libérées nous a donné «rendez-vous» depuis les années 70, pour sortir des opus légendaires, dont lui seul a les secrets et que nous nous sommes partagés comme des «petits pains» délicieux.Auteur, compositeur et producteur indépendant, Ridha Diki accompagnait les Tunisiens, jeunes et moins jeunes, dans tous leurs parcours. Et aujourd’hui, c’est nous qui devrions le faire à notre tour. Cette grande âme se trouve aujourd’hui dans une situation difficile, ce qui nous a amenés à nous constituer en collectif afin de lui rendre hommage, mais aussi de lui offrir le sourire et la gaieté comme lui l’a toujours fait avec son public.
C’est pour faire preuve de solidarité et pour exprimer notre reconnaissance à Ridha Diki qu’un concert aura lieu ce soir à la salle Le Rio. Nous nous réunissons autour des notes d’Aytma, et le chant de Mounir Troudi, Badiâa Bouhrizi Aka Neysatu, Lobna Noomene, Halim Yousfi, Raoudha Abdallah et bien d’autres artistes, pour une soirée-concert qui s’annonce mémorable.
L’occasion de se divertir, mais aussi de réfléchir sur la situation des artistes tunisiens et leurs statuts tout en essayant de trouver des solutions.
S.R.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire