Le coup d’envoi des festivités a été donné à la place Ettahrir «El Biassa» par le ministre des Affaires sociales. M. Mohamed Trabelsi, et son collègue M. Samir Bettaieb, ministre de l’Agriculture. A cette occasion, l’acteur Raouf Ben Amor, présent à l’ouverture, a rappelé que la ville de Menzel Bourguiba a toujours été une ville de culture et notamment de théâtre. Il a fait remarquer que dans les années soixante-dix, à l’issue de chaque représentation, les débats étaient animés et fructueux. Il a regretté, par ailleurs, que le nombre de salles de cinéma soit passé de 5 à une seule salle et a appelé les parties concernées à aider la ville à retrouver son dynamisme dans ce domaine bien précis. Quoi de mieux que la culture pour faire passer des messages de paix et de tolérance! Menzel Bourguiba, ville ouvrière par excellence, a fêté cette première édition dans la bonne humeur…

Charger plus d'articles
  • CAB : On rame toujours !

    Les responsables cabistes luttent contre vents et marées. Perdre de nouveau des points han…
  • CAB : Serrer les rangs !

    Les Cabistes prennent trop de buts… On a rarement vu la défense du CAB encaisser aut…
  • CAB : Boubaker Traoré, le facteur X

    Les Cabistes peuvent compter sur la verve de leur attaquant malien. Il est l’avant le plus…
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire