A trois journées de la fin de la saison, les Etoilés préservent la deuxième place qualificative à la C1 africaine.

Stade Ahmed-Khouaja. ESS bat ASR : 1-0. (Score acquis à la mi-temps). But de Soulaymane Coulibaly (42’). Arbitrage de Khaled Gouider.

ASR : M. Grayaa, A. Grayaa, Saïdi, Couamé, Lamti (Ben Othmane 90’), Souissi, Khedher (Lamti 59’), Boulaabi (Sioud 71’), Hamdouni, Diara et Ben Salem (Hadhri 71’).

ESS : Mathlouthi, Nawali, Benayada, Jemmeli, Kechrida, Kayramani (Dago 86’), Mbé, Lahmar (Boutmène 72’), Coulibaly, Sfaxi (Haj Mahmoud 72’) et Mezyani (Soumah 86’).

En quête de rachat après leur élimination en Coupe de la CAF, les Etoilés se sont déplacés hier à Réjiche où ils ambitionnaient de ramener les trois points de la victoire afin de préserver également leur rang de dauphins. Pour les locaux, qui sont bien loin de la zone rouge, la pression pesait beaucoup moins sur les épaules. Donc,  ce sont les visiteurs qui sont montés à l’attaque dès les premières minutes de la rencontre, alors que les locaux privilégiaient la carte de la prudence. Toutefois, les camarades de Hamza Lahmar ont eu un mal fou à percer une défense locale bien en place. En jouant le bloc bas et en créant le surnombre en phase défensive, les Mahdois ont considérablement réduit les espaces de manœuvre aux attaquants étoilés. Par ailleurs, la première grosse occasion des Etoilés n’a été enregistrée qu’après un quart d’heure de jeu. On jouait la 15’, lorsque Hamza Lahmar servit Sfaxi, dont le tir puissant est dévié en corner par le portier mahdois, Grayaa. Le pressing des Etoilés s’est poursuivi, mais les défenseurs locaux ont fait preuve d’une résistance farouche avant de fléchir à la 42’ quand Kechrida entamant une action offensive, servit Lahmar, à son tour de servir Coulibaly qui, d’une pichenette, logea la balle dans les filets de Grayaa. Le pressing des hommes de Lassaad Dridi a payé, ce qui, d’ailleurs, leur a permis de rejoindre les vestiaires à la mi-temps avec un avantage réconfortant.

Hamdouni, à deux doigts d’égaliser…

De retour des vestiaires, les locaux sont montés plus vers l’attaque à la recherche du but de l’égalisation. Sauf qu’ils n’ont pas su exploiter un coup franc direct, dégagé sans difficulté par la défense étoilée (49’). Six minutes plus tard, Hamdouni centra pour Ben Salem dont le tir est intercepté facilement par le portier étoilé, Mathlouthi (55’). De son côté, le gardien Mohamed Grayaa a effacé un but tout fait en déviant en corner un tir puissant et cadré de Meziani (63’). Les locaux, dont les tentatives ont manqué jusque-là de punch, ont failli revenir dans le match par le biais de Jassem Hamdouni qui était à deux doigts d’égaliser : après avoir dribblé deux défenseurs, Hamdouni a vu son tir puissant et cadré intercepté in-extremis par le portier étoilé qui lui a fermé l’angle de tir (83’). Les quatre minutes du temps additionnel ne changèrent rien à la donne. Les Etoilés ont retrouvé le chemin des victoires et, par là même, ont consolidé leur rang de dauphins à trois journées de la fin de l’exercice.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire