L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a réitéré son appel au gouvernement pour élaborer un plan d’aides d’urgence destiné aux entreprises touchées par la crise du coronavirus.

L’objectif est de sauver le tissu économique et préserver des milliers d’emplois, lit-on dans un communiqué publié dimanche.

L’UTICA estime que le confinement général instauré en cette période (9 au 16 mai) aura un impact négatif sur plusieurs activités et pèsera lourdement sur les chefs d’entreprise, artisans et commerçants qui font face déjà à des difficultés financières depuis l’apparition du virus.

Dans ce sens, l’organisation patronale appelle à autoriser aux commerçants de continuer de travailler surtout que la période de l’Aid représente la haute saison pour de nombreuses activités.

Elle exprime son soutien aux revendications des professionnels dont leurs activités ont été impactées par la crise et soucieux de travailler et de préserver leurs sources de revenu, tout en respectant le protocole sanitaire.

Des représentants de plusieurs activités notamment des commerçants, des artisans et des chauffeurs de taxis avaient protesté, dimanche, dans différentes régions du pays pour appeler le gouvernement à revenir sur la décision du confinement général.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire