Triste, triste nouvelle

Après dix ans de procédures judiciaires, le fameux Nadi de Mahdia, véritable pan de la mémoire de la ville, qui venait de célébrer son centenaire, ferme ses portes. Ce qui, au-delà d’être triste, semble contradictoire, le lieu étant classé au patrimoine. Ce qui console, néanmoins, c’est qu’il ne pourra donc en aucun cas être utilisé commercialement. Du moins on l’espère. Tout comme on espère que l’association centenaire retrouvera vite un nouveau siège.

Les Princesses à Tunis

Le dîner des Princesses, évènement glamour et caritatif, programmé l’an passé, avait été annulé à cause de la pandémie du corona, bien sûr. Il semblerait que l’espoir de reprendre bientôt une vie normale commencerait à pointer. On programme en effet cette rencontre du gotha international pour la fin du mois de juin prochain. Corona ne passera pas.

Lire à Tozeur

En 4 ans, cette ONG dirigée par Dominique Pace a monté 53 bibliothèques dans les écoles primaires de 17 gouvernorats, 13 médiathèques dans des collèges ou lycées pilotes, et a distribué quelque 60.000 livres. Actuellement, elle s’occupe du gouvernorat de Tozeur.  13 bibliothèques scolaires et une médiathèque y ont déjà été créées, totalisant à elles toutes une offre d’une dizaine de milliers de livres. Et l’on prévoit d’inaugurer, à la mi-juin prochain, une médiathèque régionale à Nefta.

Que sur toi se lamente le tigre

Paru aux éditions Elyzad, le livre d’Emilienne Malfatto recevait récemment le Goncourt du premier roman. C’est la première fois qu’une maison d’édition tunisienne est distinguée par ce prix prestigieux. Mais connaissant l’exigence et la pertinence des choix d’Elizabeth Daldoul, l’éditeur, cela ne nous étonne guère.

Gabès persiste et signe

La troisième édition du festival de cinéma de Gabès aura donc lieu. Cette rencontre d’un nouveau genre draine de plus en plus de professionnels et de public. Accompagnée d’expositions et de talks artistiques, elle est également attendue avec impatience par les étudiants des écoles d’art et de design de la région.

  • Les indiscrétions d’Elyssa

    Le Coran Bleu au Louvre d’Abou Dhabi Une très belle exposition était organisée au Louvre d…
  • Les Indiscrétions d’Elyssa

    LA CHECHIA DE CASTEX Déambulant dans les rues de la Médina, Jean Castex, Premier ministre …
  • Les indiscrétions d’Elyssa

    Quinze ambassadeurs ne sont pas à Tunis Ils étaient une quinzaine d’ambassadeurs à présent…
Charger plus d'articles
Charger plus par Alya HAMZA
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire