Le Stade Tunisien est officiellement relégué en Ligue 2 du football professionnel après sa défaite mercredi après-midi devant le Club africain au Stade du Bardo (0-1), pour le compte de la 26e et dernière journée de la Ligue 1.

Le club du Bardo rejoint ainsi la JS Kairouan déjà reléguée, en terminant 13e du classement avec 29 points.

Le stade Tunisien est relégué en Ligue 2 pour la deuxième fois depuis sa fondation en 1948, après une première relégation à l’issue de la saison 2015-2016.
Le dernier sacre du club à l’échelle nationale, remonte, au mois de juin 2003 en coupe de Tunisie.

Le Stade Tunisien est la troisième formation tunisoise la plus populaire après l’Espérance sportive de Tunis, champion en titre, et son adversaire du jour, le Club africain.
Il compte dans son palmarès, quatre titres de champion (1957, 1961, 1962 et 1965), six coupe de Tunisie et deux coupes arabes des clubs.

Cette saison, le Stade tunisien a changé plusieurs fois d’entraîneur. Après avoir débuté la course avec Anis Boussaidi, il s’était attaché les services de Nacif Bayaoui, lequel a été remplacé par Ghazi Ghrairi. Ce dernier a, à son tour, jeté l’éponge laissant sa place à un 4e prétendant, Ramzi Jarmoud.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Charai

    20/05/2021 à 20:13

    En l’absence de fair-play et de bonne morale sportive, le pauvre ST ne peut que subir les combines de l’illustre champion l’EST qui se laisse battre les trois dernières journées pour précipiter la galère du CA et du ST contraints à s’en d »coudre pour sauver la saison. N’oublions la mauvaise conscience professionelle de Sadok Selmi, le ténébreux arbitre du dernier match fatidique. Le Grand ST reviendra en Ligue 1, Inchallah, n’en déplaise à plusieurs déhénérés !

    Répondre

Laisser un commentaire