L’assesseur du président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), chargé de la communication et de l’information, Maher Madhioub a réaffirmé ses déclarations précédentes selon lesquelles le parlement n’a reçu aucune demande de levée de l’immunité parlementaire.

Depuis le début de l’actuel mandat parlementaire, aucune correspondance officielle du ministère de la Justice demandant au parlement la levée de l’immunité d’un député n’est parvenue au parlement, a expliqué Madhioub qui s’exprimant au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi au siège de l’ARP.

Madhioub a toutefois relevé l’existence d’une seule demande qui ne concerne pas la levée de l’immunité mais plutôt l’audition d’un député.

Une demande qui, selon lui, ne relève pas de la compétence du parlement et au sujet de laquelle il ne s’est pas prononcé.

Dans une déclaration jeudi à l’agence TAP, Mohsen Daly, porte-parole du pôle judiciaire économique et financier a indiqué que le pôle judiciaire avait adressé depuis le 7 janvier 2021, une demande officielle au parlement pour demander la levée de l’immunité du député Ghazi Karoui (Qalb Tounes) ainsi qu’au au ministère de la Justice et a bien reçu l’accusé de réception.

Cette question est maintenant du ressort du ministère de la Justice dont le mission est d’adresser les correspondances officielles au parlement, a-t-il précisé.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire