Coriaces, la plupart du temps contre les Fennecs, les Tunisiens s’attendent cette fois-ci à une solide opposition de la part du détenteur du graal  africain.

La récente victoire de l’Algérie face au Mali fut laborieuse. Les coéquipiers de Riyad Mahrez  n’ont pas ménagé leurs efforts lors d’un test où l’intensité physique a été omniprésente durant toute la rencontre. Maintenant, les hommes du sélectionneur Djamel Belmadi vont devoir persévérer pour garder leur invincibilité face à une valeur sûre continentale, l’équipe de Tunisie. Coriace, la plupart du temps contre les Fennecs, la Tunisie s’attend cependant à une solide opposition de la part du détenteur du graal  africain. Toutefois, en dépit de la suprématie maghrébine en jeu entre les Aigles de Carthage et les Fennecs, le coach algérien pourrait légèrement repenser son onze de départ, comparativement à celui qui avait corrigé la Mauritanie, puis battu un Mali, bien organisé et tenace.

Houcine Ben Ayada d’entrée ?

Sur ce, à quelques éléments près, Belmadi devrait cependant encore et toujours articuler son onze autour du capitaine, Riyad Mahrez. Forts de leurs atouts offensifs que sont Belaïli et Bounedjah, l’équipe jouera forcément l’attaque sans pour autant se livrer corps et âme. Défensivement maintenant, Mandi et Benlamri seraient reconduits, mais ils devront montrer beaucoup plus de vigilance devant les attaquants tunisiens. Récemment, l’impact physique des Maliens a beaucoup gêné les Algériens. Et c’est à ce niveau que Belmadi a du pain sur la planche, sachant que la Tunisie ne manque pas de vélocité et de densité dans le jeu. Volet alternatives et évolution de l’équipe, Youssef Atal, latéral droit de Nice, pourrait, quant à lui, déclarer forfait. Il serait éventuellement relevé par le défenseur de l’Etoile du Sahel et ex-arrière de l’USM Alger et du CS Constantine, Houcine Ben Ayada.

Slimani, l’alternative de qualité

Plus haut, là où les coéquipiers de  Mbolhi  sont généralement intraitables avec une profondeur de banc que leur envient plus d’une sélection, Slimani et Boudaoui seront dans les starting-blocks, prêts à bondir sur le terrain, une fois sollicités. Demain, contre la Tunisie, les Verts auront l’occasion de porter leur record d’invincibilité à 27 matches, et ce, après avoir déjà rejoint la Côte d’Ivoire, qui a également enchaîné 26 sorties sans défaite (entre novembre 2010 et février 2013). Enfin, pour Haris Belkebla, milieu de Brest, la motivation est telle que l’Algérie ne ménagera pas ses efforts pour battre la Tunisie : « L’objectif est de continuer notre série d’invincibilité. On connaît le derby du Maghreb. On va tout faire pour nous imposer ». La Tunisie est prévenue. L’Algérie qui débarquera aujourd’hui, directement du Centre technique de Sidi-Moussa, se produira en conquérante. Rendez-vous est pris, demain, en terre tunisienne pour le derby du Maghreb.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire