La chercheuse tunisienne Wafa Ben Slimane, spécialiste dans le patrimoine subaquatique vient d’être élue en tant que membre du Conseil consultatif scientifique et technique de la convention de l’Unesco de 2001 sur le patrimoine culturel subaquatique.

L’élection a eu lieu hier mercredi au terme des travaux de la Huitième session de de la Conférence des États parties de la Convention du patrimoine culturel subaquatique qui s’est déroulée du 7 au 9 juin 2021 en Tunisie, en présence de la directrice générale de l’Unesco.

Le Conseil consultatif scientifique et technique est un organe de 12 experts élus par la Conférence des Etats parties qui fournit des conseils à la Conférence des Etats parties dans les domaines techniques liés à la mise en œuvre de la Convention de 2001.

Il évalue le respect des Règles de l’Annexe de la Convention dans toutes les activités visant le patrimoine culturel subaquatique.

Il contribue également à fournir des capacités, à élaborer des plans d’action nationaux et à orienter les Etats parties dans le processus de mise en œuvre.

Les États qui manquent d’archéologues subaquatique, mais qui rencontrent des problèmes liés aux découvertes fortuites, à la chasse au trésor, aux doutes scientifiques, etc. peuvent faire appel au Conseil Consultatif scientifique et technique pour obtenir de l’aide.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire