Accueil Neila GHARBI

Neila GHARBI

Articles par Neila GHARBI

libre propos : A chacun sa Nouba

 Par Neila GHARBI Depuis le début du mois de Ramadan, une polémique stérile tourne autour de la Nouba. C’est le feuilleton portant le titre de Nouba,diffusé sur la chaîne privée Nessma TV qui a créé cette controverse. Abdelhamid Bouchnak, le réalisateur de la série, a accordé la paternité du méga spectacle « Nouba », dont il s’est inspiré pour le scénario de …

Faiblesses de l’économie tunisienne : Une longue distance à parcourir…

«L’appréciation des performances de la Tunisie, comparativement à ses concurrents, présente l’avantage d’identifier aussi bien les atouts que les insuffisances de l’économie tunisienne et d’éclairer le décideur sur les mesures de politique économique à préconiser en vue de consolider le compétitivité du pays», indique-t-on dans la récente édition de La Tribune de l’Institut tunisien de la compétitivité et des études …

Est-ce la fin des sitcoms ?

Pas moins de six nouvelles fictions, dites à tort, sitcoms sont diffusées en ce mois de Ramadan sur les chaînes de télévision tunisiennes. Ces séries humoristiques proposées dans un format ne dépassant pas les 30 minutes par épisode ne répondent pas aux critères des sitcoms qui se limitent à des plans généralement fixes plutôt d’intérieur et dont l’action se situe …

Vision plus : Nessma TV vs Haïca : Le qui-vive

Par Neila GHARBI A la veille du mois de Ramadan, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haïca), dont les fonctions prendront fin en ce mois de mai 2019, n’a pas trouvé mieux que de procéder, le 25 avril dernier, avec l’aide des forces de l’ordre, à la saisie des équipements de la chaîne privée Nessma TV, et ce, …

Libres Propos : Cannes : à quand le grand saut ?

Par Neila GHARBI Que retenir de la compétition cannoise en cours ? Les plus grands réalisateurs du monde: de Jim Jarmush (The dead don’t die) à Elia Suleiman ( It must be heaven), en passant par Abdelatif Kechiche ( Mektoub, my love : intermezzo ), Arnauld Desplechin ( Roubaix, une lumière ), Marco Bellocchio (Le traître ), Xavier Dolan (Matthias et Maxime), Quentin Tarantino (Once upon a time…in …

Libre propos: Pourquoi les Maghrébins 

Parmi les surprises de «Doc à Tunis» (1er-5 mai) le film «Ni juge, ni soumise» des réalisateurs belges Jean Libon et Yves Hinant. Produit dans le cadre de la collection franco-belge «Strip-Tease» et diffusé sur France 3, il a obtenu le César du meilleur documentaire 2019. Le film a créé une polémique en Belgique notamment dans le milieu de la …

La critique de cinéma à vau-l’eau

La critique de cinéma à quoi sert-elle ? Quel est son impact auprès des professionnels et du public ? Existe-t-elle vraiment ? Si oui, a-t-elle fait son temps ? Doit-on l’enterrer ? Plusieurs questions nécessitent, à notre avis, des éclaircissements. Une définition s’impose au sujet de critique de cinéma. Qui est critique, qui ne l’est pas ? Un critique est généralement un journaliste spécialisé en la matière. …

Vision plus: El Hiwar Ettounsi lave son linge sale publiquement

Fayçal Hadhiri, chroniqueur d’ « Oumour Jedia », talk-show diffusé tous les mardis sur El Hiwar Ettounsi, a décidé d’abdiquer en quittant l’émission. Raison invoquée : le patron de la chaîne Sami Fehri aurait censuré certains de ses propos. Censure, démission ou renvoi, cela arrive partout dans la plupart des médias. Et alors ? On sait que personne n’est indispensable …

Manifestation «3atabet Ibn Rachiq» à la Maison de la culture Ibn-rachiq : «Freedom House» ou l’allégorie du pouvoir

Programmée dans le cadre de la manifestation culturelle «3atabet Ibn Rachiq» (22-25 avril), la pièce «Freedom House», écrite et mise en scène par Chedly Arfaoui, présentée mercredi dernier à la maison de la culture Ibn-Rachiq, fait le portrait rocambolesque d’un général halluciné et nous place au cœur de la politique et des événements au présent de la Tunisie post-révolution. Plongée …

Film «Le cinéma tunisien» de Marouen Meddeb à la Cinémathèque tunisienne : Glissement progressif du documentaire

«Le cinéma tunisien : tissu d’images…tissu d’existences», le nouveau documentaire réalisé par Marouen Meddeb avec la contribution de Nacer Sardi, se voulait un regard sur l’histoire du cinéma tunisien mais… Un film fainéant, sans originalité et un montage syncopé. Il a été projeté en avant-première, mardi dernier, à la Cinémathèque tunisienne. Une projection qui a été suivie d’un débat avec le …

12Page 1 De 2

Editorial

Tunis
20°
légère pluie
humidité: 82%
vent: 5m/s OSO
MAX 19 • MIN 19
22°
Dim
21°
Lun
25°
Mar
23°
Mer

Nécrologie

Au gré du jour

L'édition papier