Accueil Résultats de recherche pour:

Search Results for:

Propos festivaliers | Le public des festivals : La quête acharnée d’évasion

Il est clair que depuis le retour des festivals d’été, après une éclipse de deux longues années due au Covid, le public n’a qu’une idée en tête : s’évader de son quotidien, se défouler à satiété dans la chaleur de la nuit afin d’oublier tout ce qu’il a enduré durant ces dernières années entre violence, terrorisme, casse-tête chinois politique, récession …

Théâtre | « Le quatrième pouvoir » d’Abdelkader Ben Saïd, d’après une idée de Néji Zaïri : Les liaisons dangereuses

Avant-première, le mercredi 22 juin, au 4e art de la pièce de théâtre «Le quatrième pouvoir», mise en scène par Abdelkader Ben Saïd, d’après une idée de Néji Zaïri. Un monodrame habilement incarné par l’acteur Khaled Houissa, de retour sur les planches. Comme son titre l’indique, «Le quatrième pouvoir» («Assolta Al Rabiaâ») nous transporte dans le monde très particulier du …

75e festival de Cannes : Tendances d’une édition

Après le clap de fin de la 75e édition du Festival de Cannes, un regard dans le rétroviseur s’impose afin de déceler les enjeux et les tendances thématiques et esthétiques du cru de la compétition. Le détail. Dans cette édition au cru, somme toute, moyen, la famille s’est avérée l’un des thèmes les plus récurrents des 21 films de la …

75e festival de Cannes | Le palmarès – «Triangle of Sadness» : Une Palme d’or ultra méritée

Le jury de la 75e édition du Festival de Cannes, présidé par l’acteur Vincent Lindon, a remis ses prix en consacrant une nouvelle fois le réalisateur suédois, Ruben Östlund, pour son film «Triangle of Sadness». Très bon choix du jury tant ce film a surclassé la compétition. Et de deux pour le cinéaste suédois, Ruben Östlund  qui remporte pour la …

75e festival de Cannes | En compétition : Les films favoris

Des films de noms importants du cinéma mondial ont drainé la grande foule sur la Croisette. Quels sont les plus favoris pour figurer au palmarès de cette 75e édition. Le détail. «J’espère que vous ne plaisantez pas et que je mérite vraiment vos applaudissements», a lancé, hier, amusé le réalisateur canadien David Cronenberg à la fin de la projection de …

75e Festival de Cannes – Compétition officielle : Les écrans s’allument sur La Croisette

Le rideau s’est levé hier sur la 75e édition du Festival international du film de Cannes (du 17 au 28 mai) avec en ouverture «Coupez!», une comédie réalisée par Michel Hazanavicius. Les écrans de La Croisette se sont allumés pour dérouler, au fil des jours, les films de la compétition officielle. 21 opus, représentant 13 pays de par le monde, …

Feuilletons ramadanesques | «Baraâ», le pire feuilleton de tous les temps

Ecrit, réalisé et produit par Sami Fehri, «Baraâ» (Innocence), feuilleton ramadanesque, a suscité, dès sa diffusion sur «Al Hiwar Ettounsi», la polémique, notamment sur les réseaux sociaux. C’est que cette fiction traite du mariage coutumier (orfi) considéré par une bonne frange de l’opinion comme un sujet archaïque et dépassé, voire tabou, sous nos cieux, car déjà, définitivement plié et résolu …

Publication | Deux nouveaux romans de Jean-Jacques Ciscardi : Etrange et Romance

Après quatre ouvrages autobiographiques, dont l’action se déroule à Djerba, son île natale, à laquelle il voue un amour inconditionnel, Jean-Jacques Ciscardi vient de publier, coup sur coup, deux nouveaux opus : Contes paranormaux et légendes de Djerba et d’ailleurs et Un amour de vacances à Djerba. Le détail. Son amour pour «Djerba la douce», où il a passé son …

Cinéma – Habib Mestiri, réalisateur de semblables et Tabarkini à la presse: «Je suis toujours en quête de la mémoire»

Dans ses films, qu’ils soient du genre fiction ou documentaire, Habib Mestiri explore et interroge la mémoire collective dans toutes ses déclinaisons, historique, culturelle, politique, sociale et autres. Il en est ainsi dans Semblables, son deuxième long-métrage de fiction après Vagues brisées et dans Tabarkini, son quatrième long-métrage documentaire. Pour en savoir plus sur ce parti pris récurrent et sur …

Abdelhamid Bouchnak, réalisateur de Papillon d’or, à LA PRESSE : «Je veux voyager dans d’autres univers cinématographiques»

A l’affiche dans 24 salles à travers le pays, Papillon d’or, 2e long-métrage de Abdelhamid Bouchnak, draine le public et suscite le débat, voire la polémique. Dans cette rencontre, il répond, en toute franchise, à toutes nos questions sur le fond et la forme de son opus, sur ses partis pris cinématographiques et sur bien d’autres sujets encore. Interview. Après …

123Page 1 De 3