Cinéma

Dans les salles « la voie normale » d’Erige Sehiri : L’alerte est lancée

Grâce à la direction pointue d’Erige Sehiri, « La voie normale » dévoile au spectateur l’envers du décor, celui du secteur ferroviaire tunisien et de ses failles.  Un cri de détresse qui s’annonce retentissant, projeté dans les salles obscures tunisiennes à partir d’hier 27 mars. Trains, chemins de fer, wagons abandonnés, parfois accidentés, grisaille et bruits de fer en permanence, voyageurs en …

«Bidoun 3» : Une fiction soluble dans le réel

Dans la lignée de «Bidoun» et «Bidoun 2», Jilani Saâdi rempile avec un 3e «Bidoun». Le long métrage, distribué par Hakka distribution, casse avec les codes d’un cinéma conventionnel en traçant l’échappée existentielle de deux êtres que tout oppose et qui finissent par se croiser… au gré des errances. Pour pouvoir atteindre ses rêves ou un semblant de havre de …

Editorial

Tunis
20°
légère pluie
humidité: 82%
vent: 5m/s OSO
MAX 19 • MIN 19
22°
Dim
21°
Lun
25°
Mar
23°
Mer

Nécrologie

Au gré du jour

L'édition papier