Organisée par le Goethe-Institut Tunis en partenariat avec l’ambassade d’Autriche en Tunisie, l’exposition a été conçue par la Bibliothèque Nationale d’Autriche-Vienne et la Cinémathèque allemande en 1998.
Cette exposition d’affiches propose un voyage dans l’histoire du cinéma allemand entre les deux guerres mondiales. Le cinéma expressionniste s’est développé en Allemagne après la Première Guerre mondiale. Afin de faire face aux grandes productions hollywoodiennes, les réalisateurs allemands tentent de développer une méthode remédiant au manque de moyens par l’utilisation de décors abstraits, aux motifs géométriques. Le cinéma expressionniste use aussi des techniques de la peinture expressionniste dans le choix des couleurs, ou encore la manière de déformer la réalité. Les sujets abordés sont à caractère symbolique, philosophique et abstrait.
Dans le cadre de cette exposition, une projection-débat est prévue par le cinéclub «Cinéfils», mardi 11 juin, à 19h30, autour du film de science-fiction «Metropolis» de Fritz Lang.
Sorti en 1927, «Metropolis» est un film muet en noir et blanc qui raconte l’histoire d’ouvriers qui travaillent dans les souterrains d’une fabuleuse métropole de l’an 2026. Ils assurent le bonheur des nantis qui vivent dans les jardins suspendus de la ville. Un androïde mène les ouvriers vers la révolte.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire