Ce tour avancé de Dame Coupe met aux prises des spécialistes de l’épreuve. Il y en a même un qui revient de loin, de trois loin même : le COTransports, qui aspire à marquer son accession en Ligue 2 par l’octroi du trophée de la Coupe.


Il fut un temps où le Club Olympique des Transports faisait partie de l’élite. Du bon vieux temps que «les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître». En 1988, le COT a clôturé l’exercice comme vice-champion de Tunisie et a remporté, par la même, la Coupe de Tunisie, en battant en finale le Club Africain. Ce fut le seul trophée de Coupe de Tunisie remporté par le club de Mellassine. Tout à l’heure, dans son fief à Mellassine, le COT croisera le fer avec un autre spécialiste de Dame Coupe, le Club Sportif Sfaxien qui compte 5 trophées dans son palmarès. Une finale avant la lettre entre deux grandes écoles du football tunisien. Deux clubs qui aspirent à couronner leur saison par un titre. Le COT veut rendre cette saison 2020-2021 exceptionnelle, en ajoutant à son palmarès un second trophée de Coupe de Tunisie et assuré son retour parmi les clubs professionnels grâce à son accession à la Ligue 2. De son côté, le CSS veut sauver une saison le moins qu’on puisse dire chaotique pour un club considéré comme l’une des quatre grosses cylindrées du championnat. Après avoir été éliminé au second tour préliminaire de la Ligue des champions par le MC Alger, le CSS s’est rabattu sur la Coupe de la CAF. Là aussi, il a été éliminé par un club algérien, la JS Kabylie, au stade des quarts de finale. C’est dire que la Coupe de Tunisie reste l’unique sortie de secours des Sfaxiens qui, même en championnat, ont raté le coche, puisqu’ils ont terminé l’exercice à la 5e place. Il est bon de rappeler qu’à Mellassine, les Sfaxiens seront privés tout à l’heure de leurs joueurs étrangers, étant que le COT évolue deux divisions en dessous. Les règlements de la FTF permettent aussi aux joueurs de Mellassine de bénéficier de l’avantage d’évoluer à domicile.

Une saison à sauver

L’autre demi-finale, qui est également une finale avant la lettre, opposera deux clubs de la Ligue 1, le Club Africain et l’Union Sportive Monastirienne. Deux grands clubs dont la saison a été, à l’instar du CSS, le moins qu’on puisse dire pas très brillante. Le CA a dû attendre l’ultime journée du championnat pour assurer, au Bardo, au terme d’une victoire étriquée ponctuée par un penalty litigieux, sa survie parmi l’élite. Avec l’épreuve de la Coupe, les Clubistes africains espèrent clôturer cet exercice par un titre qui marquerait leur centenaire.

De leur côté, les Usémistes, auteurs également d’un exercice en dents de scie qui n’a rien à voir avec la saison précédente qui fut exceptionnelle, se déplaceront à Radès avec l’espoir de passer le cap du CA pour se qualifier à la finale de la Coupe de Tunisie et pouvoir défendre ainsi leur titre.

Bref, ce tour avancé de Dame Coupe nous offre deux finales avant la lettre et où les pronostics sont strictement interdits.

Programme  

Stade Hamadi-Agrebi de Radès (15h00) : Club Africain-Union Sportive Monastirienne (Watania 1)

Stade Ali-Belhouane à Mellassine (15h00) : CO Transports-Club Sportif Sfaxien (Watania 2)

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire