Stade municipal d’El Alia. CAB et ESM font match nul 1 à 1- Buts  CAB Wattara (86‘) et Diarra  ESM (66 ‘)
CAB : Mathlouthi,  (Ben Ammar), Habib Yeken, Elyès  Dridi, W. Bousnina, M. Sahraou, Cissé, Mâaouani, Halim Darragi, O.  Amdouni (Mkadmi), Wattara, Othmane Saidi (Touré), Aouina
ESM : Abdessalem  Hlaoui, Atef Mezni, Foued Timoumi, Med Ali Ben Salem, Hachem Abbès, Amine Abbès, H. Mhamdi (Khraifi), Aala Dridi, Zied Baccouche (Hkimi), Imed Ménaoui, Boubaker Diara (Yassine Mejdi)
L’entraîneur Chokri Béjaoui a chambardé, pour ce dernier match de la saison à domicile, la formation de près de moitié par rapport à celle qui a donné la réplique à l‘USM le week-end passé. Ainsi, tout le monde aura eu sa chance avant le terme de l’exercice. Les locaux ont pris d’entrée la direction des opérations par l’intermédiaire de Wattara suivi par Othmane Saidi (14’) sans danger. Les visiteurs tentent tant bien que mal de contenir l’ardeur de leurs vis-à-vis (les frères Abbès veillant au grain). Les Cabistes s’empressent de plus en plus à vouloir prendre en défaut la défense sudiste mais ni Aouina, ni Wattara et ni Saidi ne purent concrétiser leur légère domination. L’ESM nullement impressionnée reste bien organisée dans l’aire de jeu et répond par des contres bien menés, notamment par Boubaker Diara et Minéoui (38 ‘)..

Une fin palpitante !
De retour des vestiaires, les 22 acteurs sont revenus  décidés à faire la différence rapidement. Et ce sont les camarades de Meniaoui qui ont failli prendre l’avantage à la 52‘, mais Mathlouthi sauve les siens  d’un danger certain puis ce fut au tour de la barre transversale de s’interposer au tir de Diara (54‘). L’ ESM se montre dangereuse. Elle procède par des attaques placées  grâce aux qualités de Meniaoui, Baccouche et Diarra qui ont failli aboutir mais Mathlouthi sauve au prix  de belles parades au point de se blesser et quitter le terrain, laissant sa place à Ben Ammar (65‘). A force d’insister, Diara arrive à tromper Ben Ammar fraîchement incorporé (66‘). Les Cabistes réagissent immédiatement  et créent deux occasions de but que Amdouni rate bizarrement (70‘ et 76‘). Les visiteurs essaient d’exploiter les espaces laissés par les Nordistes et Diara était à deux doigts de doubler la marque (79‘). Seulement les «Jaune et Noire» ne s‘avouent pas vaincus pour autant  et arrivent à  égaliser  par l’intermédiaire de Wattara (86‘). Une déception de plus quand même !

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire