Le 1er juillet 2021, le peuple chinois a célébré le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC). Depuis un siècle, toutes les luttes, tous les sacrifices et toutes les initiatives du peuple, sous la direction du PCC, ont été concentrés autour d’un seul et unique objectif : réaliser le grand renouveau de la Nation chinoise.

Par leur lutte courageuse et opiniâtre, le PCC et le peuple chinois déclarent, solennellement, au reste du monde que la Nation chinoise est en voie d’accomplir un grand bond, passant d’une Nation qui s’est relevée vers une Nation prospère, deuxième économie mondiale.

La Chine, qui s’attache au concept centré sur le peuple, a réussi, pour la première fois dans l’histoire, à éradiquer la pauvreté absolue, contribuant, ainsi, à la réduction de plus de 70% de la pauvreté dans le monde. Aujourd’hui, avec une ardeur rayonnante, la Chine continue sa marche pour la réalisation de l’objectif du deuxième centenaire : édifier un grand pays socialiste moderne dans tous les domaines.

Dans notre nouvelle marche, la Chine porte haut levé l’étendard de la paix, du développement, de la coopération et du principe gagnant-gagnant. La Chine est déterminée à poursuivre une politique extérieure d’indépendance et de paix, persévérer dans la voie du développement pacifique, contribuer à l’établissement d’un nouveau modèle de relations internationales, promouvoir la construction d’une communauté de destin pour l’humanité, et fournir de nouvelles opportunités au reste du monde grâce au nouveau développement de la Chine.

Depuis longtemps, la Chine s’est fermement tenue aux côtés des autres pays en développement dans la mise en pratique des buts et principes de la Charte des Nations unies et a adhéré à un large éventail de traités multilatéraux et de conventions internationales.

La Chine a apporté une contribution importante au maintien de la paix dans le monde, à la promotion du développement commun, au renforcement de la protection des droits de l’homme, à la promotion des échanges entre les peuples et à la conduite de la coopération contre le terrorisme et la lutte contre le changement climatique. Pour répondre efficacement à la pandémie de Covid-19, la Chine s’attache au concept d’une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.

Elle a mis en place la plus grande opération humanitaire internationale depuis la fondation de la Chine nouvelle, et a honoré son engagement de faire des vaccins anti-Covid-19 un bien public mondial en offrant plus de 600 millions de doses de vaccin à plus de 100 pays et organisations internationales pour répondre à des besoins urgents.

La Chine apporte une contribution majeure à l’établissement d’une barrière immunitaire mondiale. A part les vaccins, la Chine a tenu ses promesses en fournissant à différents pays, à travers le monde, plus de 290 milliards de masques, plus de 3.5 milliards de combinaisons de protection et plus de 4.5 milliards de kits de test.

Nos deux pays sont des pays en développement, depuis l’établissement des relations diplomatiques il y a 57 ans, la Chine et la Tunisie entretiennent une bonne entente et se soutiennent mutuellement sur des questions qui touchent à leurs intérêts fondamentaux. Avec les efforts conjoints des deux parties, la coopération sino-tunisienne dans divers domaines a abouti à des résultats fructueux. Depuis le début de la pandémie, la Chine et la Tunisie ont travaillé ensemble et continuent de s’entraider dans la lutte antiépidémique.

Le gouvernement et l’armée chinoise ont jusqu’à présent fourni plus de dix lots de matériel antiépidémique pour renforcer la capacité tunisienne dans sa lutte contre la pandémie. La Chine est, ainsi, le premier pays à fournir des dons de vaccins à la Tunisie.

Maintenant, la Tunisie traverse le moment le plus difficile dans sa lutte contre la pandémie. La Chine va travailler ensemble avec son ami tunisien en lui offrant plus de vaccins et de matériel médical. Ainsi, un deuxième don de vaccins (400.000 doses) du gouvernement chinois arrivera à Tunis début août dans quelques jours. En portant un regard vers l’avenir, la Chine est prête à œuvrer avec la Tunisie, dans le cadre de la construction conjointe de l’initiative «la ceinture et la route», du Forum sur la coopération sino-africaine et sinoarabe, pour construire une relation sino-tunisienne, de nouvelle ère, fondée sur une confiance plus approfondie et mutuelle sur le plan politique.

Il s’agit aussi d’une coopération économique et commerciale encore plus étroite, des projets d’aide concrets qui progressent régulièrement, des échanges culturels plus diversifiés et une coopération dans le domaine de la défense plus pragmatique au profit des deux pays et des deux peuples. Dans quelques jours, le 1er août, nous célébrerons le 94e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire de libération de Chine (APL).

Au cours des 94 dernières années, cette armée populaire s’est attachée avant tout à ses idéaux révolutionnaires sous le commandement du Parti communiste chinois, a fait preuve de bravoure et de courage et a été à la hauteur de sa mission. Au mépris des dangers de la guerre et des divers obstacles et défis, cette armée populaire a démontré sa plus grande loyauté envers le Parti et le peuple et a consenti de grands sacrifices.

Guidée par la réflexion de Xi Jinping sur le renforcement de l’armée, l’APL dans la nouvelle ère a intensifié ses efforts pour se transformer pleinement en une armée de classe mondiale et accomplir des réalisations remarquables. En tant que force armée créée et dirigée par le PCC, l’APL restera toujours fidèle à son aspiration initiale, gardera fermement à l’esprit sa mission et remplira assidûment les tâches confiées par le Parti et le peuple afin de contribuer, davantage, à la sauvegarde du bonheur des gens, soutenir le renouveau national et promouvoir la paix et la sécurité mondiales. La Chine travaillera avec acharnement pour réaliser, fondamentalement, la modernisation de la défense nationale et de l’armée d’ici l’an 2035, et en faire une armée de classe mondiale vers le milieu de ce siècle, afin de fournir une garantie solide pour la réalisation des objectifs des « deux centenaires » et le rêve chinois du grand rajeunissement de la Nation chinoise.

La Chine s’efforcera toujours de préserver la paix mondiale, de promouvoir la croissance mondiale et de maintenir l’ordre international. Les forces armées chinoises seront toujours une force de justice pour la paix et le développement dans le monde, et recherchent une valeur de la sécurité commune, globale, coopérative et durable. L’APL remplit activement les obligations internationales des forces armées d’un grand pays, promeuvent de manière globale la coopération militaire internationale pour la nouvelle ère et luttent pour un monde meilleur de paix durable et de sécurité commune.

En avril 1990, la Chine a dépêché les cinq premiers observateurs militaires auprès de l’Organisation des Nations unies pour la surveillance de la trêve et pour participer à une autre mission de maintien de la paix de l’ONU. Depuis, les forces armées chinoises ont dépêché, durant les trois dernières décennies, plus de 50.000 Casques bleus dans le cadre de 30 missions, sous l’égide des Nations unies.

Les Casques bleus déployés par la Chine ont apporté une contribution importante à la paix mondiale et au développement commun. Conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies, le gouvernement chinois a envoyé, depuis 2008, plus de cent navires pour effectuer des opérations régulières de protection des navires dans le golfe d’Aden et les eaux au large des côtes somaliennes.

La marine chinoise coopère avec plusieurs forces navales dans la région pour protéger la sécurité dans les eaux internationales. Ils ont déjà assuré la sécurité de plus de 6.600 navires civils. Les forces armées chinoises participent activement aux efforts internationaux pour l’aide humanitaire et apportent des secours en cas de catastrophe.

Des militaires professionnels sont dépêchés pour mener des opérations de secours en cas de catastrophe dans les pays touchés, fournir du matériel de secours et une aide médicale et renforcer, ainsi, les échanges internationaux. La Chine est active dans la coopération antiterroriste internationale et régionale. Elle organise et participe à des exercices conjoints de lutte contre le terrorisme, réprime le trafic illégal d’armes, de munitions et d’explosifs, coupe les canaux d’infiltration terroriste et promeut l’échange international de renseignements antiterroristes et le partage d’informations.

Depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19, l’armée chinoise a fidèlement mis en œuvre le concept de construction d’une communauté de santé commune pour l’humanité, et a engagé des coopérations approfondies avec les militaires des pays étrangers dans la lutte et le contrôle du Covid-19. Jusqu’à présent, l’armée chinoise a fourni du matériel médical à plus de 50 pays, dont l’armée tunisienne.

Elle a aussi fourni des vaccins à 20 pays, y compris l’armée tunisienne. Avec la plus grande sincérité, au service de la coopération et en déployant tous les efforts pour surmonter les difficultés, l’armée chinoise a honoré son engagement et a apporté une énergie positive aux efforts conjoints de la communauté internationale dans la lutte contre la pandémie endémique. Les deux armées de la Chine et de la Tunisie gardent une amitié traditionnelle. Ces dernières années, les relations entre les deux armées ont connu une dynamique positive de développement.

Les dirigeants militaires et politiques de haut niveau ont échangé des salutations à plusieurs reprises, et n’ont cessé d’élargir leur coopération dans les domaines de la formation et de la santé militaire. En ce moment critique de l’épidémie, l’armée chinoise est prête à combattre aux côtés de l’armée tunisienne, et à continuer d’apporter son aide pour améliorer sa capacité à lutter contre la pandémie. Dans la perspective de l’avenir, l’armée chinoise est disposée à approfondir les échanges et la coopération avec l’armée tunisienne dans divers domaines. Nos deux pays et nos deux armées, œuvrons ensemble pour hisser les relations bilatérales à un niveau encore et toujours plus élevé

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans International

Laisser un commentaire