Le Festival international du film de Venise a dévoilé sa programmation. Du 1er septembre prochain et pendant dix jours, la Mostra de Venise aura lieu pour sa 78e édition.

Trois œuvres en provenance du monde arabe figurent dans la sélection. Le réalisateur égyptien Mohamed Diab célébrera la première mondiale de son nouveau film ‘Amira’ au 78e festival, en compétition dans la section Orizzonti. Ecrit par le trio Mohamed, Khaled et Shereen Diab, le casting d’’Amira’ comprend Saba Mubarak et Tara Abboud de Jordanie aux côtés du Palestinien Ali Suliman, Kaïs Nashif et Waleed Zuaiter. Il s’agit d’un drame sur le passage à l’âge adulte tourné en Jordanie, mais dont l’action se déroule en Palestine. « Costa Brava », la première œuvre de la réalisatrice libanaise Mounia Akl, associe l’acteur palestinien Saleh Bakri à l’actrice et réalisatrice libanaise Nadine Labaki. Le synopsis nous met déjà l’eau à la bouche : la famille Badri vit isolée dans les montagnes libanaises à l’écart du reste du pays. Lorsque le gouvernement prévoit de construire une grande décharge sur leurs terres, les tensions cachées au sein de la famille surgissent. Enfin, « Republic of Silence » de la Syrienne Diana El-Jeiroudi est un récit personnel de son enfance et, 40 ans plus tard, de son exil à Berlin. Dans ce film à forte charge émotionnelle, Diana raconte, à la première personne, les chemins qui l’ont menée à Berlin. Elle explore la façon dont elle a grandi en intériorisant un monde de silence et d’oppression, en négociant son existence et son bien-être face à un ennemi sans cesse changeant.
Côté premières mondiales, et outre Amira de l’Egyptien Mohamed Diab, nous retrouvons «Spencer « de Pablo Larrain, avec Kristen Stewart dans le rôle de la princesse Diana, et le drame médiéval de Ridley Scott « The Last Duel», avec Matt Damon, Ben Affleck et Adam Driver.
Dans sa cérémonie inaugurale, le 1er septembre au Lido Venise s’ouvrira avec «Madres Paralelas» de Pedro Almodovar, avec Penelope Cruz. «Spencer» et «Madres Paralelas» font partie des 21 longs métrages présentés pour la première fois dans le cadre de la compétition officielle. Parmi les autres films en compétition pour le Lion d’or, citons «Mona Lisa and the Blood Moon» d’Ana Lily Amirpour, avec Kate Hudson et Craig Robinson; l’adaptation par Maggie Gyllenhaal de « La fille perdue » d’Elena Ferrante, avec Olivia Colman et Dakota Johnson, le drame policier de Paul Schrader «The Card Counter», avec Oscar Isaac et Tiffany Haddish, «The Hand of God» de Paolo Sorrentino et le thriller psychologique d’Edgar Wright «Last Night in Soho». Chloe Zhao, qui a décroché le lion d’or l’année dernière avec «Nomadland», aidera à décider qui recevra ce prix en tant que membre du jury principal dirigé par son compatriote oscarisé Bong Joon-ho, qui a réalisé «Parasite».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire