le syndicat des médecins, des pharmaciens et des médecins dentistes de la santé publique, a affirmé, dans un communiqué, le maintien de la grève régionale prévue pour le 20 juin courant, annonçant la suspension de la grève administrative à compter de ce mercredi.
Cette décision intervient, selon la même source, suite aux « vagues promesses » issues du conseil régional de la santé qui s’est réuni, lundi dernier, au siège du ministère de la Santé.
« Le ministère de la Santé n’a pas conscience des priorités du secteur, ni de l’ampleur de la détérioration du secteur », lit-on de même source.
Le syndicat a, en outre, estimé que les « réunions périodiques tenues avec la partie ministérielle et les autorités régionales n’ont pas réussi à trouver un consensus malgré les solutions qu’il a présentées pour sortir de la crise et pour assainir le climat social au niveau des hôpitaux ».
Le syndicat a proposé de démarrer les mouvements de protestations décidées par la commission administrative, par une grève nationale de trois jours étant donné que les grèves régionales programmées dans plusieurs régions du pays n’ont pas donné de résultats ».

Charger plus d'articles
  • Jhinaoui rencontre Pompeo à Washington

      Le ministre des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui, a coprésidé, mardi, avec so…
  • Terminer avec les honneurs !

    Se ressaisir et relever la tête pour honorer le contrat de cette CAN jusqu’à sa fin. De su…
  • Bonheur rompu

    Les Aigles de Carthage ont raté de peu leur entrée dans la cour des grands. Il nous faut u…
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire