Pour vacciner les scolaires, le ministère de la Santé a demandé à ce que les élèves intéressés se fassent inscrire sur le système  «Evax» mis en place. Est-ce la bonne méthode ? Nous pensons franchement que non et que bien des élèves ne pourront pas le faire pour diverses raisons.

A notre humble avis, avec l’aide des enseignants volontaires et il y en a qui sont plus que dévoués, on pourrait envisager une, deux ou trois journées de «rentrée  scolaire» en précisant les classes au niveau de chaque établissement.

Une fois les élèves  en place, on les vaccine et on les inscrit  sur la plateforme «Evax» pour garder les références et préserver  la bonne marche du système.

On imagine les longues files devant les «publinets» pour ceux qui ne possèdent pas d’ordinateur ou qui n’ont pas accès à internet, notamment dans les zones rurales. Il y a de quoi craindre des contagions à la faveur de ces regroupements.

K.G.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire