Après avoir échoué au 100m, notre athlète a rectifié le tir en s’adjugeant l’argent dans l’épreuve du 400m.

Il fait partie des athlètes cadres de l’équipe de Tunisie de handisport et en ratant le podium dans l’épreuve du 100m (T38), cela a laissé un petit pincement au cœur. Une course du 100m que Mohamed Farhat Chida a bonnement ratée samedi dernier puisqu’il s’est contenté d’une petite septième place, bien loin du podium tant souhaité. Hier, notre champion de 38 ans a rectifié le tir en s’adjugeant l’argent dans l’épreuve du 400m (T38). Une distance qu’il a parcourue en 55’’33 cent. La médaille d’or est revenue au Mexicain Gracia Chessani (49 sec 99 cent).

Deux autres médailles d’argent, œuvre de Guenichi et Jebabli

Il n’y a pas que Chida qui est monté hier sur la deuxième marche du podium. Yassine Guenichi l’a fait aussi puisqu’il a obtenu une médaille d’argent au lancer du poids (F36) avec un jet de 15.12m. Le jeune Rouay Jebabli a également arraché l’argent, sa première médaille paralympique du reste, et, ce, au 1500m (T12) avec un temps de 3’54’’55 cent. Jebabli s’est qualifié aussi pour la finale du 800 m (T12), terminant premier aux qualifications en séries avec un chrono de 48’’69 cent, soit sa meilleure performance personnelle cette année. La finale aura lieu cette nuit.

De son côté, Abdennacer Feidi s’est classé 8e au lancer du poids (F32) avec un jet de 8.82m. Quant à Saoussen Ben Mbarek, elle a terminé 9e au lancer du poids (F34) avec un jet de 5.96m. Achref Lahouel a terminé aussi 9ème au 1500m (T12).

Jusqu’à hier, la Tunisie totalisait 7 médailles (2 or, 4 argent et 1 bronze), soit le troisième pays africain au niveau des médailles après le Nigeria et l’Afrique du Sud.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire