Emayel, coach belge du Stade Tunisien, n’aura été en poste qu’un peu plus de deux mois.

Il a récemment été écarté par le bureau directeur bardolais qui n’a pas encore communiqué les raisons de ce licenciement. Le nouveau coach stadiste sera intronisé avant le 15 septembre. Pour revenir à Emayel, il ne devrait pas rester inactif longtemps, sachant qu’il dispose d’un CV  intéressant. Le coach belge a par le passé veillé sur les destinées de l’AS Vita Club, du MC Oran, des Léopards du Kenya, d’Al Merreikh du Soudan, de la JS Kairounaise, d’Al Nasr d’Oman, de Talal El Geish d’Egypte et des Young Africans de Tanzanie.

Prémices d’accalmie au CAB

L’entraîneur Sofiène Hidoussi s’est récemment entretenu avec les joueurs cabistes juste avant la première séance d’entraînement du groupe. Et après l’orage, place donc à l’accalmie côté équipe fanion avec des joueurs revenus à de meilleurs sentiments. Ces derniers avaient refusé de reprendre auparavant en raison d’arriérés de paiement. L’on attend maintenant l’adhésion du public pour  que le CAB évolue désormais dans la quiétude. Rappelons que les fans sont montés au créneau ces derniers jours en organisant une marche de protestation, sorte de défiance envers le coach et les tenants cabistes.

L’AGE de l’OB en fin de semaine

L’Assemblée générale élective de l’OB se déroulera à  Béja vendredi prochain vers 16h00. Les adhérents et uniquement les adhérents sont conviés pour assister aux travaux de l’AG.

Revue  d’effectif

L’Olympique de Béja a croisé le fer le week-end dernier avec les Capbonnais de l’AS Soliman du coté du stade Boujemaa-Kmiti de Béja.

La rencontre s’est achevée sur une victoire des Cigognes (1-0). A son tour, l’AS Rejiche a affronté le Club Sportif Sfaxien et a eu gain de cause sur le score de (2-0). Ces tests ont servi de répétition dans la perspective des trois coups du championnat prévus pour le 16 octobre.

Egypte : éviction d’El Badri

Contre toute attente, la Fédération égyptienne de football a décidé de se séparer du sélectionneur Houssem El Badri. Le rendement en dents de scie des Pharaons ces derniers temps en éliminatoires du Mondial 2022 a eu raison d’El Badri.

Les Tunisiennes avec les honneurs

En finale de la Coupe arabe des nations, la sélection féminine n’a pas démérité face à la Jordanie. Battue par la plus petite des marges (1-0), la Tunisie visait l’épreuve des tirs au but pour se hisser sur la plus haute marche du podium, mais le but de Mayssa Gabara inscrit lors du money-time de la seconde période (94’) a eu raison des Tunisiennes.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire