Depuis des lustres déjà, la jebba est l’habit traditionnel de la Tunisie et du Grand Maghreb en général. Adoptée par hommes et femmes, de classe bourgeoise ou moyenne, elle est toujours très en vue et revisitée, voire portée pour de nombreuses occasions même pour la plage.

Avec la canicule et les soirées de brises fraîches, nous recherchons toutes une tenue belle, élégante mais qui soit aussi confortable et pratique. Pour ce fait, la jebba est la meilleure des options. Dans ce numéro, nous vous présentons différents styles et occasions de porter cet outfit.

Tout d’abord, faisons un peu  connaissance  des origines de la jebba, qui est portée également par les hommes. Selon le site web wikipédia, elle peut être fabriquée en laine, en soie ou en lin.

Cet habit couvre tout le corps sans toutefois le recouvrir entièrement et peut   se porter avec un gilet.  Sa fabrication artisanale est assurée par des artisans qui coupent, cousent et brodent, dans des variations tenant aux particularismes régionaux, à l’usage (quotidien ou cérémoniel) et au niveau de richesse (différenciation par la broderie). Il en existe plusieurs modèles : larmasoud, khamri, kamraya, sakrouta, harir (en soie), souf (en laine).

Pour les femmes, il s’agit notamment d’une autre manière, une version féminine de cet habit purement traditionnel qui rappelle nos origines et notre culture maghrébine.

Comment porter la jebba à  la plage ?

On oublie le cache-maillot, le short et robe légère, cet été, c’est la jebba qui entre en jeu. En coton ou même en toile de lin, elle promet légèreté et un look tout aussi beau. L’idéal est de l’associer avec un couffin pour rester dans le thème de l’outfit traditionnel et de petits sandales ou gougounes pour rester confortable.

La jebba pour des sorties en ville ou des soirées 

La jebba pour femmes est souvent portée dans les grandes occasions, en soie ou en lainage, on l’associe à des talons hauts pour casser le look trop traditionnel, sinon avec des babouches ou mules marocaines pour rester dans le thème.

Cependant, depuis quelques années, nous retrouvons la jebba un peu partout et portée en ville comme en soirée. Elle est pratique car elle ne requiert pas un grand effort pour l’accessoiriser ou pour chercher avec quoi l’associer, elle est aussi pratique et facile d’usage pour les activités quotidiennes comme faire ses courses ou pour sortir et passer un après-midi entre copines.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hela SAYADI
Charger plus dans Magazine La Presse

Laisser un commentaire