Donia Kaouech chez le Pape

C’était essentiellement sur l’éducation à la paix que portait l’entretien accordé par le pape François à la délégation de la fondation Leaders pour la Paix, qu’il recevait la semaine dernière. Donia Kaouech, qui porte à bout de bras le projet des « Ecoles pour la Paix » dans le cadre de la fondation et qui était au Saint Siège pour le présenter, rapporte ses paroles : « Il est urgent de promouvoir une culture des échanges qui mette au centre la dignité de la personne et la culture de son histoire, et une culture de la rencontre dans laquelle nous accueillons les autres avec confiance dans les réserves de bien qui sont dans le cœur des gens ».

A paraître
Paraîtra la semaine prochaine, aux éditions Odile Jacob, le dernier livre de Faouzia Charfi : «L’Islam et la Science : en finir avec les compromis» L’autrice s’est attaquée à la tâche ardue de revisiter l’Histoire de la science en pays d’Is- lam. Elle y présente la formidable période de production scientifique, et s’attache à trouver les clés du déclin des sciences à partir du XIe siècle.

Soltana à Stockholm
Jeune maison de couture tunisienne, mais la valeur n’attendant point le nombre des années, Soltana s’est distinguée récemment à Stoc- kholm. Elle participait, en effet, à la quatrième édition de la foire internationale de la mode se déroulant au National Museum, musée suédois d’art et de design. Un thème avait été proposé aux créateurs sélectionnés : l’autonomisation des femmes et la mode durable. C’était là la première apparition de Soltana sur la scène européenne.

Roubtzoff à Saint Pétersbourg

Le plus tunisien des peintres russes fera bientôt l’objet d’une magnifique exposition au Russian Museum de Saint Pétersbourg. La collection d’œuvres présentées a été, pour la plupart, réalisée en Tunisie où cet artiste a vécu près de 40 ans. Roubtzoff, célèbre en Tunisie et en Europe, était encore récemment moins connu en Russie. C’est un très bel hommage qui lui sera rendu. Et qui met en lumière la Tunisie vue par cet artiste qui signait en arabe Skander Roubtzoff.

Sauvegarde du patrimoine subaquatique

C’est le thème que s’est donné le Forum de la ligue des routes cananéennes, phéniciennes et puniques en Méditerranée. Forum qui se tiendra à l’Unesco à Paris, le 2 octobre prochain. La Tunisie y sera représentée en bonne place, bien sûr, par Carthage et ses archéologues.

Que sont les étoiles de mer devenues ?

Elles seraient en disparition inquiétante des mers. Ce qui a, pour conséquence, de faire exploser le nombre d’oursins dont elles étaient le principal prédateur. Il ne faut pas pour autant se réjouir car ceux-ci, s’ils sont délicieux à consommer avec un filet de citron, ravagent les forêts de varech. L’équilibre de la nature est chose difficile à respecter.

La Tunisie à Dubaï 2020

La Tunisie sera présente, bien sûr, à l’Exposition Universelle Dubaï 2020. Du 1er octobre au 31 mars, le plus grand événement de la région, première exposition mondiale jamais organisée au Moyen-Orient, mais aussi en Afrique et en Asie du Sud, soit la région Measa, drainera le monde entier. La Tunisie, qui a été sélectionnée dans le cadre du programme « Solutions pour un impact durable », sera présente sur le thème : « Connectingminds, building the futur »

Charger plus d'articles
Charger plus par Alya HAMZA
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire