Une victoire miraculeuse où Dougaz a été décisif avec ses deux victoires en simple, et celle du double en compagnie de Aziz Ouakaa.


C’était miraculeux compte tenu des facteurs hostiles auxquels notre équipe a fait face lors de cette coupe Davis. La chaleur, l’humidité et surtout la blessure de Malek Jaziri, obligé de se retirer lors de son premier match perdu, ont fait que Aziz Dougaz (le joueur le plus en forme en ce moment) assume le poids de ce match difficile contre la République Dominicaine. Après avoir réussi une première victoire vendredi (dans une chaleur suffocante) 6-4 et 6-2, il reprend toutes ses forces le lendemain pour gagner en double avec Aziz Ouakaa 6-4 et 7-6.

Et après la défaite de Ouakaa en simple, le match de Dougaz contre Hardt était capital. Et malgré la débauche d’énergie produite auparavant, Aziz Dougaz a exercé son talent et sa solidité pour dominer son adversaire.

Deux sets nets, toute son énergie déployée pour une très précieuse victoire de l’équipe de Tunisie. Sans Malek Jaziri, qui reste un repère indiscutable malgré son dernier fléchissement, et avec une infernale succession de matches ( compresser les matches en deux jours au lieu de trois est quelque chose d’insupportable surtout quand il y a des blessures), il fallait un joueur exceptionnel et une envie d’aller au-delà de tous les contretemps. L’équipe de Tunisie, emmenée par son capitaine Walid Jellali, a trouvé en Aziz Dougaz un sauveur. Heureusement qu’il était au top de ses moyens pour battre ses adversaires. Sa contribution dans cette victoire a été très élevée.

Pour une place en groupe 1

Cette pénible et savoureuse victoire nous ouvre les portes du groupe 1 de la Coupe Davis. On aura à remporter le prochain match pour y accéder. En cas de défaite, l’équipe de Tunisie restera en groupe 2. Espérons d’ici là que Malek Jaziri reprenne toutes ses forces et ses sensations pour constituer avec Aziz Dougaz le duo tranchant de cette équipe de Tunisie. Une chose est sûre, le scénario de la victoire tunisienne donne justice à Aziz Dougaz, qui a exprimé son ras le bol pour l’absence d’intérêt et de moyens à son égard. Ce qu’il a fait en deux jours est un message à la FTTennis, et au ministère des Sports aussi.

On a un joueur en pleine ascension qui a le droit à des moyens conséquents pour avancer dans sa carrière. Il a prouvé qu’il a le talent et le cœur pour réussir. C’est un joueur à conserver et à lui accorder son droit au financement dont il a besoin. C’est une juste récompense pour sa patience et pour sa contribution dans cette victoire inespérée face à la R. Dominicaine. 

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire