Irritation, démangeaison, peau endommagée dans des cas plus sévères… les produits cosmétiques de contrefaçon qu’on trouve souvent sur le marché, en vente à la rue et qui sont  généralement exposés au soleil à longueur de  journée, sont nocifs pour la santé…

Les produits cosmétiques contrefaits, tels que les fonds de teint, crèmes hydratantes, lait de corps et même les shampoings et les déodorants…sont en vente partout. Le problème, c’est qu’on ne sait même pas d’où ils viennent parfois, dans quel pays ils ont été fabriqués, ainsi que leurs   compositions.

Et pourtant, un bon nombre de femmes recourent souvent à l’achat de ce genre de produits sans se soucier de ses impacts nocifs sur la peau, et les probables et sérieux problèmes qu’ils peuvent causer. Les raisons qui les poussent pour opter à cette alternative sont bien connues et compréhensibles : les produits de qualité sont beaucoup plus chers que ceux contrefaits !

Pour se faire belle alors, on préfère investir dans ce genre de produits, dont la provenance est inconnue sans se soucier vraiment de sa nocivité sur la santé et sans être consciente parfois de ses dangers.

Ces produits que l’on trouve sur les étalages de certains marchands ambulants posent problème, déjà par rapport à leur composition, mais aussi parce qu’ils sont souvent exposés au soleil, ce qui empire encore la situation, car les dangers de leur utilisation se multiplient : les rayons de soleil (UV) modifient la composition de certains ingrédients de ces produits, ce qui peut déclencher de la sorte une réaction allergique…

Des produits à la pagaille à prix cassés

Au cours de la semaine dernière, nous étions au souk d’Hammam-Lif, là où les vendeurs ambulants exposent leurs marchandises sur des tables, en pleine rue. Nous nous sommes arrêtés devant une vendeuse de produits d’hygiène corporelle et d’autres cosmétiques qui se vendent à prix très cassés. «Le lot de deux produits pour les cheveux, schampoing et soins, se vend seulement à dix dinars et ils sont de bonne qualité. J’ai d’autres produits aussi qui sont très appréciés par les consommatrices qui reviennent souvent pour les réessayer, tels que les déodorants qui se vendent à cinq dinars et les crèmes hydratantes pour le visage et le corps dont le prix ne dépasse pas six dinars», nous indique la vendeuse, en toute confiance. En lui posant encore la question sur le pays d’origine de ces produits et s’ils sont de bonne qualité, elle nous a informé, tout d’abord, que la qualité de ces produits est irréprochable et qu’ils viennent tout droit d’Algérie et de France.

Un risque accru de développer des allergies

Nous avons quitté cette vendeuse qui s’est occupée illico à répondre aux questions de ses clientes qui ont commencé à affluer, attirées certainement par les prix cassés de ces produits et nous nous sommes dirigés vers un autre vendeur de produits cosmétiques, proposant des articles de beauté, tels que les vernis à ongles, mascaras, crayons à paupière et à lèvres…. «Les prix varient entre 3 et 10 dinars, selon l’article, S’il s’agit d’un maquillage, tel que le fond de teint ou les mascaras, ces derniers se vendent à 10 dinars la pièce. Pour les vernis à ongles, ils sont à 3 dinars et nous avons une palette de couleur et de choix très large. Les marques sont très connues en Turquie et connaissent un grand succès auprès des consommateurs, vu leur qualité», nous confirme le vendeur. 

La vente de ce genre de produits contrefait ne se fait pas uniquement dans la rue, ce phénomène se développe et on le remarque même sur Internet. Plusieurs pages proposent aux internautes intéressés des ventes en ligne de certains produits venus tout droit de pays étrangers à prix très abordables. Pour savoir quels sont les impacts négatifs de l’utilisation de ces produits contrefaits et le risque que courent leurs utilisatrices, nous avons posé la question à la médecin-généraliste et gériatre Dr Sarra Mohsen,  pour nous apporter des éclaircissements à ce sujet. Elle nous précise que les produits cosmétiques de contrefaçon sont dangereux pour une raison principale : «La traçabilité est floue, le conditionnement et la conservation de ces produits ne sont soumis à aucun contrôle sanitaire et ils peuvent contenir des substances dangereuses qui peuvent être cancérigènes comme “l’arsenic“ “le béryllium“.., des composants allergisants provoquant des allergies plus ou moins sévères, infectieuses (bactéries) et qui, en contact avec la peau ou le contour de l’œil, peuvent provoquer des infections cutanées ou oculaires graves», précise encore la médecin.

Recourir aux produits cosmétiques que l’on trouve souvent dans les parfumeries et les boutiques spécialisées dans la vente de ces produits et dont certaines marques sont typiquement tunisiennes est beaucoup moins dangereux que ceux que l’on trouve dans la rue. Le prix est légèrement plus élevé, certes, mais les dangers sont mimines et le risque de développer des irritations de la peau est beaucoup plus faible, puisque ces derniers sont au moins à l’abri du vent et du soleil !

Qu’est-ce qu’un produit contrefait ?
Un produit contrefait reprend en général les éléments caractéristiques du produit original, tel que l’emballage, le contenant ou la formulation. Un produit cosmétique contrefait peut engendrer des réactions allergiques sur la peau plus ou moins conséquentes, alors que les produits originaux ne peuvent être mis à la ventes avant de passer des tests de toxicité bien spécifiques pour être mis sur le marché par la suite.
Charger plus d'articles
Charger plus par Hela SAYADI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire