Le secrétaire général du parti « al-Joumhouri », Issam Chebbi, a annoncé, samedi, le lancement prochain d’une nouvelle alliance électorale.
« L’annonce de la formation d’un front ou alliance électorale socio-démocrate se fera au cours de la prochaine semaine », a-t-il affirmé lors de la réunion de la 9e session du comité central du parti.
Cette nouvelle alliance électorale proposera une orientation politique nouvelle à même de redonner espoir et confiance à tous les Tunisiens. « Elle fera face aux nouvelles coalitions et luttera contre la corruption électorale », a-t-il précisé.
Il a relevé que cette alliance réunira les partis al-Joumhouri, le mouvement « La Tunisie en avant », « al-Massar », le mouvement des démocrates socialistes et l’Initiative citoyenne « Qadiroun » aux côtés de certaines personnalités indépendantes.
Issam Chebbi a, par ailleurs, réclamé l’interdiction de la publication des résultats des sondages d’opinion durant la période électorale, estimant que les sociétés actives dans ce domaine tentent d’orienter l’opinion publique et ne respectent pas les normes et cadres légaux.
Il a, en outre, appelé les autorités à assumer leurs responsabilités dans l’assainissement du climat électoral dans le pays et exhorté les instances nationales indépendantes, dont la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle, l’Instance de lutte contre la corruption et l’Instance supérieure indépendante pour les élections à jouer pleinement leur rôle pour garantir la transparence des élections et le bon déroulement du processus électoral.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire