Il est grand temps de tourner la page dans l’histoire du club après une longue période de disette sur le plan national, hormis les consécrations en coupe de Tunisie, le championnat de 2016 ou la Coupe arabe en 2018. Pas assez pour un club du standing de l’ESS. Maher Karoui sera-t-il l’homme des nouveaux défis et du changement ?

Samedi dernier, une nouvelle page s’est ouverte pour l’Etoile Sportive du Sahel avec l’élection de Maher Karoui à la tête du club. Une élection qui met fin à un long règne de Ridha Charfeddine. L’heure de tourner la page est donc venue, même si la mission du nouveau président s’annonce très difficile avec de nombreux dossiers brûlants à régler, notamment celui du Stade olympique de Sousse.  Cela consiste à accélérer la fin des travaux d’agrandissement et de modernisation du stade. Des travaux qui commencent à traîner pour diverses raisons, on ose espérer qu’un nouveau souffle arrive.

Maher Karoui est le vingtième président dans l’histoire du club. Il a été élu sans concurrent en face, faute de candidat après les désistements du président sortant Ridha Charfeddine, ou encore l’ex-vice-président Jalel Krifa. Karoui était le seul en course et sa liste a été validée. Le nouveau président saura-t-il mener la barque étoilée à bon port ? C’est ce que d’aucuns des supporters étoilés espèrent vivement.

Revenir dans le dernier carré en Champion’s League africaine, briguer un nouveau championnat national ou de nouvelles coupes n’est pas chose aisée malgré la qualité respectable de l’effectif et sa consistance.

L’assemblée élective s’est tenue de 13h00 jusqu’à 18h00, soit cinq heures durant après un retard d‘une heure. Avec 733 voix pour sur 736 bulletins comptés, Maher Karoui a été élu comme nouveau président de l’ESS. Un vote qui s’est effectué dans la transparence, selon le Pr Abdeljalil Bouraoui, président de la commission électorale indépendante qui a validé le scrutin.

Composition des membres du bureau directeur

La composition du nouveau bureau directeur de l’ESS a été dévoilée dans la foulée. Elle est composée du président : Maher Karoui, du vice-président : Taoufik Ezzahrouni, du président du Comité financier : Kamel Ben Othman, du président du Comité législatif : Kaïes Ben Ahmed et du Coordinateur général des salles sportives : Amine Raies. Sur la page facebook officielle du club, des remerciements ont été adressés à l’ex-président, Ridha Charfeddine.

L’heure du renouveau pour l’ESS doit sans doute apporter son lot de bonnes nouvelles malgré la perte de vitesse et le manque de compétitivité à l’échelle continentale notamment, au vu de l’élimination en Coupe de la confédération la saison dernière qui fait tache pour un club qui en compte quatre dans sa collection de trophées. Le retour en C1 africaine après une période d’absence de trois ans saura galvaniser les troupes à coup sûr. Il faut veiller au grain pour un nivellement vers le haut des résultats et des ambitions du club.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire