… mais il ne sera qualifié pour la C1 africaine qu’en cas de qualification à la phase de groupes.


C’est le recrutement phare du dernier mercato estival pour l’Espérance de Tunis. Moussa Konaté, l’attaquant international sénégalais de 28 ans prêté de Dijon FCD pour une année avec option d’achat, est enfin opérationnel. Après avoir rejoint les entraînements collectifs le 5 de ce mois, on a pu enfin le voir à l’œuvre. C’était avant-hier sur la pelouse du Stade olympique d’El Menzah à l’occasion du match amical qui a opposé l’équipe élite de l’EST à la sélection olympique irakienne. Radhi Jaïdi a profité de ce test amical pour aligner des joueurs seniors qui manquent de temps de jeu, à l’instar de Debchi, Meskini, Yaâcoubi, Gbo, Fadaâ, Mahrsi, Mhiri, Boah, Berrima, Marzouki, Karoui et bien entendu Konaté.

Certes, Konaté n’a pas marqué de but, mais le fait qu’il soit opérationnel est une bonne chose en soi. Il le sera en prévision du championnat national étant qu’il ne figure pas sur la liste africaine envoyée par la direction de l’EST en août dernier. Moussa Konaté ne sera qualifié pour la C1 africaine qu’en cas de qualification à la phase de groupes. De ce fait, Konaté pourrait faire son apparition en match officiel sous le maillot de l’EST mercredi prochain à l’occasion du match du CSS comptant pour la 2e journée de la Ligue 1 et qu’abritera la pelouse de l’Olympique de Radès à partir de 16h30. Notons que le match amical qui a opposé l’élite de l’EST à la sélection olympique irakienne s’est soldée, sur un score de parité, un but partout. Le but de l’EST était l’œuvre de Marzouki. 

Badri : encore trois semaines

de remise en forme

Un autre joueur sur lequel Radhi Jaïdi ne pourra pas compter après-demain même s’il est qualifié pour la C1 africaine. Il s’agit d’Anis Badri. De retour à Tunis la semaine dernière, il en a encore pour trois autres semaines de remise en forme.

Mise au vert à l’Hôtel du Parc

En prévision de la manche retour contre Ittihad Tripoli, après-demain à partir de 17h00 sur la pelouse de l’Olympique de Radès, l’équipe est à partir d’aujourd’hui en mise au vert à l’Hôtel du Parc. La concentration est donc de mise. Sur le papier, l’EST a les faveurs des pronostics pour composter son billet de qualification à la phase de groupes. Sur le terrain, les « Sang et Or » ont démontré dimanche dernier à Benghazi de meilleurs arguments que leurs adversaires. A mettre à profit après-demain pour pouvoir se qualifier à la phase de groupes de la C1 africaine en février prochain.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire