Le Président de la République appelle à trouver une solution radicale pour mettre fin aux problèmes environnementaux dans le gouvernorat de Sfax, mais aussi aux coupures d’eau potable et d’électricité.


Le Chef de l’Etat, Kaïs Saïed, a reçu hier la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden, au Palais de Carthage pour s’enquérir de l’avancement de l’action gouvernementale.

A cet effet, Kaïs Saïed s’est montré satisfait compte tenu de la motivation du gouvernement à venir à bout de sa mission, appelant à faire preuve de plus de détermination au service du peuple.

D’autre part, Kaïs Saïed est revenu sur la crise des déchets dans le gouvernorat de Sfax affirmant que « ce qui se passe est un crime contre le peuple ». Et d’appeler dans ce sens à trouver une solution radicale pour mettre fin aux problèmes environnementaux dans ce gouvernorat, mais aussi aux coupures d’eau potable et d’électricité.

Pour le Président de la République, certains veulent transformer la vie des citoyens en cauchemar, mettant en garde contre tout complot contre les intérêts des Tunisiens. « Le peuple tunisien sait qui est en train d’instrumentaliser cette crise », a-t-il noté. « Nous devons affronter toute tentative de porter atteinte aux droits du peuple », a-t-il martelé.

La crise des déchets à Sfax est loin d’être terminée. La ville croule littéralement sous les déchets depuis plusieurs semaines en raison de la fermeture d’une décharge pour des motifs environnementaux.

Mounir Elloumi, maire de Sfax, avait affirmé que sur neuf municipalités dans le gouvernorat de Sfax, seulement celle de Sfax ville est en train de collecter les déchets ménagers, appelant le gouvernement à intervenir pour mettre fin à cette situation.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire