Puisqu’on parle, actuellement, autant des écoliers et des élèves, en évoquant les dures conditions de leur scolarité, ce qui conduit à des réactions de leur part, surtout en matière de discipline ou plutôt d’indiscipline.

Si dans l’enceinte même de l’école, le chaos règne, que dire alors à l’extérieur. Les élèves, et même les écoliers, se défoulent sur les plus faibles d’entre eux. Ainsi, les bastonnades et le racket sont monnaie courante et même les passants n’échappent pas à leur vindicte.

Si, à cet âge, ils se comportent de cette façon, qu’en sera-t-il lorsqu’ils seront adultes ?

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire