Le secrétaire général du parti Ennahdha, Ziyad Laadhari a déclaré, dimanche, que son mouvement est concerné par la prochaine élection présidentielle et aura une position claire sur cette question contrairement aux élections de 2014.
Dans une déclaration en marge de la réunion électorale préparatoire pour choisir les candidats du parti aux prochaines élections législatives dans la circonscription de Sfax 1, Laadhari a fait savoir que les structures du mouvement décideront, lors de concertations qui seront menées au cours de cet été, de choisir pour la présidentielle, un candidat issu du parti Ennahdha ou de soutenir une personnalité qui n’appartient pas à ce mouvement.
Il a, d’autre part, fait savoir que les réunions électorales préparatoires régionales qui ont démarré le 2 juin 2019 pour se poursuivre jusqu’au 16 du même mois pour choisir les listes du parti aux prochaines élections législatives (octobre 2019), s’inscrivent dans le cadre de la consécration du principe de la démocratie participative.
Les élections primaires des candidats du mouvement Ennahda de Sfax 1 et Sfax 2 aux prochaines élections législatives aboutiront à l’élection d’une liste de sept membres pour la circonscription de Sfax 1 et d’une liste de neuf membres pour la circonscription de Sfax 2, en plus d’une liste électorale complémentaire pour les deux circonscriptions.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire