• Tanit d’or de la meilleure œuvre : Feathers de Omar El Zouhairy
• Tanit d’argent : L’indomptable feu du printemps de Leomang Jeremiah Mosese
• Tanit de bronze : Insurrection de Jilani Saâdi


Le palmarès est enfin tombé. Après une semaine riche en films divers et inédits, les lauréats ont finalement été annoncés lors de la cérémonie de clôture de la 32e édition des JCC qui s’est tenue, comme à l’accoutumé, à la Cité de la culture en présence du gratin du cinéma national, arabe et africain. Lever du rideau.

Palmarès des JCC 2021 :

Compétition officielle long métrages fictions : 

-Tanit d’or de la meilleure œuvre : Feathers, de Omar El Zouhairy

-Tanit d’argent : L’indomptable feu du printemps, de Leomang Jeremiah Mosese

-Tanit de bronze : Insurrection de Jilani Saâdi 

-1ère Mention spéciale pour Papillon d’or, d’Abdelhamid Bouchnak 

-2e Mention spéciale Amira, de Mohamed Diab

– Prix de la meilleure interprétation féminine : Demyana Nassar pour son rôle dans Feathers, de Omar El Zouhairy

-Prix de la meilleure interprétation masculine : Omar Abdi dans La femme du fossoyeur, de Khadar Ayderus Ahmed 

-Prix du meilleur montage : L’indomptable feu du printemps de Leomang Jeremiah Mosese

-Prix de la meilleure image : L’indomptable feu du printemps, de Leomang Jeremiah Mosese

-Prix du meilleur scénario : Feathers, de Omar El Zouhairy

-Prix de la meilleure musique : Haut et fort, de Nabil Ayouch

Compétition officielle courts métrages fictions :

-Tanit d’or : Life on the Horne, de Mo Harawe

-Tanit d’argent : How my grandmother become a chair, de Nicolas Fattouh 

-Tanit de bronze : Au pays de l’oncle Salem, de Slim Belhiba 

Compétition longs métrages documentaires :

-Tanit d’or : Little Palestine, d’Abdallah Khatib

-Tanit d’argent : Last Refuge, de Samassekou Ousman 

-Tanit de bronze : As I Want, de Samaher Al Qadi

Compétition courts métrages documentaires :

-Tanit d’or : Shepherds, de Teboho Edkins 

-Tanir d’argent : And then they burn the sea, de Majid Al Remaihi 

-Tanit de bronze : Don’t Get too confortable, de Chaima Temimi 

-Prix Carthage ciné promesse :

The girls who burns the night, de Sara Mesfer 

Prix Lina-Ben Mhenni – Droits de l’Homme :

As I Want de Samaher Al Qadi 

Tanit d’or première œuvre Taher-Cheriaa :

Feathers, de Omar El Zouhairy 

Prix TV5 Monde :

Little Palestine, d’Abdallah Khatib 

Mention spéciale :

Captains of Zaatari, de Ali Al Arabi

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire