Les Cabistes ont réappris à gagner et à se remettre en confiance.

Partis en catastrophe à tous les niveaux dans ce nouvel exercice, voilà que les camarades de Kchok ont subitement retrouvé la joie de jouer et… surtout de gagner. Deux victoires consécutives en championnat, cela fait bien longtemps qu’on n’avait pas vu ça au CAB ! L’exception était devenue la règle dans ce prestigieux club du Nord qui était comme résigné. Aujourd’hui, les choses ont changé du tout au tout malgré un effectif tout juste. C’est que l’encadrement y est pour beaucoup dans la métamorphose de l’équipe. Les nouveaux responsables ont su, dans un laps de temps, insuffler du sang neuf à des joueurs restés un bon moment livrés à eux-mêmes. Et quand ça va dans la tête, tôt ou tard ça se passe obligatoirement bien dans le terrain. On a constaté ce nouvel état d’esprit déjà contre l’EST, match perdu «bêtement» suite à des fautes individuelles de débutants ! Le déclic est venu quelques jours plus tard contre le CSHL, puis confirmé le week-end passé face à l’ESM. Les Cabistes se sont alors dépensés à fond et ont manifesté une rage de vaincre longtemps mise en veilleuse. Mais attention, il ne faut pas se tromper non plus ! Le chemin reste long, très long pour accéder à un rang supérieur, la plaie étant tellement profonde… Des renforts seront indispensables au prochain mercato !

Dembele Boling, le libérateur…

Si le CAB a retrouvé des sensations ces derniers matches, c’est grâce à cette découverte en l’occurrence Dembele Boling. Mis à l’écart de l’effectif «jaune et noir» pour plus de quatre étrangers au CAB , cet attaquant d’origine malienne a galéré pendant toute une saison en effectuant de petits boulots pour subvenir à ses besoins. Et c’est l’entraîneur Hidoussi qui a toujours cru en ses qualités selon lui-même qui l’a réintégré dans le groupe à son retour au club nordiste. Le résultat ne s’est pas fait attendre, puisque Dembele vient de s’affirmer comme étant un buteur patenté. Il a ouvert le score contre l’EST et a offert la victoire face au CSHL et à l’ESM. Rien que ça !

La famille cabiste en deuil !

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès de Am Ali Saïdani, le père de l’ex-président du CAB, Abdessalem Saïdani, suite à une chute dans les gradins du Bsiri avant le coup d’envoi du match CAB-EST de la 3e journée. Nos sincères condoléances à toute la famille.

  • décès

    DECES : Abdellatif CHEBBI

    Son frère Mohamed Chebbi, son épouse Erika, ses enfants Sonia, Skander et Amel Son frère R…
  • DECES ET FARK : Mohamed Habib Akkari

    Sa veuve Fatma Tabbane Ses enfants : Sahbi Akkari,sa femme Sana Dimassi et leurs enfants. …
  • MEMOIRE: Tijani GUERMAZI

    Hommage à Monsieur Tijani GUERMAZI Tout le personnel et la direction du pôle agroalimentai…
Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire