Education et jeunesse — Une application digitale pour assurer le «bien-être numérique des jeunes» sera lancée à la fin de l’année: Un nouvel outil de contrôle parental

Cette application prometteuse envisage d’améliorer l’usage d’internet par les enfants, grâce à un meilleur contrôle parental.


A l’ère du tout numérique qui oblige les parents à restreindre l’accès des contenus digitaux ou les réseaux sociaux à leurs enfants constamment et pas toujours de façon optimisée, conjuguée à la spirale de la cybercriminalité ou la violence en milieu scolaire, beaucoup de choses sont à revoir.

Après le concept du bien-être numérique familial, celui des jeunes prend le dessus, puisqu’ils redeviennent le centre d’intérêt de la société en devenir. Certaines personnes avancent dans ce sens afin d’assainir le climat de confiance et le niveau de sécurité des réseaux sociaux. Un Tunisien résidant en France a eu la bonne idée d’innover, en joignant l’aspect sécuritaire de la technologie au monde virtuel et de l’internet facilement accessible aux jeunes, les enfants en particulier, surexposés aux écrans à longueur de journée.

Mohamed Ali Shili est intervenu sur les ondes radiophoniques françaises récemment pour décrire son concept novateur qu’il appelle «bien-être numérique des jeunes». Le fondateur de la start-up KinDeal, âgé de trente-cinq ans, revient sur l’addiction aux écrans auprès de la population juvénile : «Les parents sont démunis, les enfants sont malmenés et désarmés. Ce n’est là que la partie visible de l’iceberg. Les contenus consommés qui comportent des dangers malsains en ligne font que les enjeux sont devenus énormes et c’est pour ça que j’ai fondé “KinDeal”» .

Destinée à la base aux jeunes et parents en France, elle n’en sera pas moins disponible en téléchargement gratuit sur le playstore de Google avant fin 2021, du propre aveu du fondateur de l’application.

D’après sa description, c’est le livre sacré de la vie digitale pour guider les parents vers une vie numérique citoyenne. Une sorte de permis de conduire digital, dira-t-on. L’application sera lancée d’ici la fin de l’année et permettra de recourir au contrôle parental positif. L’aspect ludique est reconnu puisque «c’est une sorte de carte prépayée des écrans et si on joue bien dans l’utilisation de cette application, on aura droit à un peu plus de temps de navigation sur Internet», réplique l’intervieweur. Il s’agit «d’accompagner pour mieux gérer».

Contrôle parental positif

«KinDeal» est une application de contrôle parental positif créée par les parents pour les parents, basée sur les principes des neurosciences et de l’éducation positive. «Parce qu’être parent à l’ère du numérique c’est difficile. Nous avons conçu la meilleure application de contrôle parental positif. Pensée par des parents passés par ces difficultés pour des parents soucieux du bien-être numérique de leurs enfants, KinDeal a repensé l’approche de contrôle parental classique en s’inspirant des principes neuroscientifiques de l’éducation positive à travers des cours vidéo interactifs pour apprendre la bonne utilisation de l’univers digital. L’éducation positive se veut au service du contrôle parental. Ce dernier est dépassé et insuffisant, il faut lui préférer l’éducation positive grâce à KinDeal pour apprendre à votre enfant comment utiliser sainement les écrans.

La nouvelle application favorise le bien-être numérique de l’enfant afin de l’aider à mieux gérer son temps d’écran et en le sensibilisant, en permanence, contre les différentes cyber-menaces. En effet, le bien-être numérique comprend le développement d’un rapport sain à la technologie à long terme qui prend l’aspect d’un outil pédagogique…

Outil de soutien scolaire

Au lieu de passer son temps de connexion sur du contenu médiocre ou inutile, l’enfant qui utilise cette application sera dirigé vers un contenu éducatif adapté à son âge. Il y trouvera des jeux éducatifs, des quizz, du soutien scolaire et des défis. Durant l’enfance, le cerveau fonctionne à plein régime donc il vaut mieux le nourrir avec des activités à la fois enrichissantes et récréatives. Au revoir l’amusement vain, bonjour le divertissement utile. En outre, le coach digital KinDeal accompagne les parents dans l’éducation digitale des jeunes (enfants et ados). Le coaching digital est assuré par des cycles de formation et de sensibilisation variés indispensables pour protéger vos enfants des dangers du numérique à savoir la cyberintimidation, les abus sexuels, l’addiction, l’exploitation commerciale et les contenus inappropriés.

«Le but est que l’enfant devienne un jour un adulte épanoui doté de compétences de vie qui lui permettront d’évoluer dans le monde», termine la présentation de l’application mobile.

Cela en attendant de découvrir ce qu’elle a réellement dans le ventre le 24 décembre 2021, date de lancement de l’application prévue pour Noël, fête religieuse chrétienne. Les enfants veulent les mêmes choses que les adultes sur certains points : rire, être mis au défi, être diverti, et être ravi. Il faut donc leur donner accès à cet univers de possibilités en les protégeant et en assurant une utilisation rationnelle, intelligente et utile de la toile et de la sphère numérique.

(Source : kindeal.app)

Laisser un commentaire