Les migrants appartiennent à 17 nationalités différentes, majoritairement subsahariennes et asiatiques.

Une embarcation de fortune chargée de 461 migrants a quitté les côtes libyennes en direction de la rive nord de la Méditerranée. Mais ce bateau est tombé en panne, en fin de journée du vendredi, au large de Ben Guerdane. Alertées, les gardes-côtes se sont vite dépêchés au secours pour leur épargner le naufrage. Les migrants qui étaient à bord appartiennent à 17 nationalités différentes, majoritairement Subsahariennes et asiatiques. Ils ont été ramenés au port de pêche d’El-Ketf de Ben Guerdane où des agents du Croissant-Rouge étaient en leur attente pour mettre à leur disposition de la nourriture, des couvertures et les premiers soins, avant de procéder aux formalités administratives et les transférer dans un centre d’accueil, quelque part, et en collaboration avec le Haut commissariat  des Nations unies pour les réfugiés (Unhcr).

Charger plus d'articles
Charger plus par Dhaou MAATOUG
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire