Une mise à jour des conditions de déplacement vers le Canada a été effectuée, et ce suite aux nouvelles exigences imposées par les autorités canadiennes face à l’évolution de la situation sanitaire dans le monde, a annoncé, vendredi Tunisair.

Ainsi, toute personne âgée de 5 ans et plus voyageant au Canada devra présenter un résultat de test moléculaire de Covid-19 afin de monter à bord de son vol pour le Canada, même si elle est entièrement vaccinée.

En plus du test moléculaire d’avant le départ, les voyageurs non vaccinés ou partiellement vaccinés qui arrivent au Canada devront également subir un nouveau test moléculaire à leur arrivée.

Les voyageurs entièrement vaccinés feront l’objet d’un dépistage aléatoire obligatoire à leur arrivée.

Par ailleurs, tous les voyageurs non vaccinés ou partiellement vaccinés sont assujettis à une période de quarantaine obligatoire de 14 jours à compter du jour où ils entrent au Canada et doivent être en mesure de démontrer la façon dont ils prévoient de satisfaire cette exigence pendant leur séjour au Canada.

Le non-respect de la quarantaine obligatoire pourrait entraîner une peine d’emprisonnement et/ou des amendes.

Dans les 72 heures précédant l’arrivée au Canada, tous les voyageurs doivent fournir les renseignements nécessaires sur
plateforme officielle du gouvernement du Canada « ArriveCAN ». Il s’agit des informations de voyages et de contacts, des antécédents de voyage durant les 14 jours précédant l’arrivée au Canada, du plan de quarantaine approprié, de l’autoévaluation des symptômes du Covid-19 et des informations et preuves de vaccination.

Pour que les voyageurs puissent profiter des avantages de la vaccination complète à leur arrivée au Canada, ils doivent télécharger la version la plus récente d’ « ArriveCAN » et soumettre numériquement les renseignements requis.

Les voyageurs seront tenus de répondre à quelques questions liées à leur santé. Fournir une réponse fausse ou trompeuse pourrait entraîner une amende maximale de 5000.

Les voyageurs de 6 ans et plus doivent porter un masque qui couvre leur bouche, leur nez et leur menton tout au long de leur voyage, même s’ils sont entièrement vaccinés.

Les voyageurs doivent également être informés qu’ils peuvent être soumis à des mesures provinciales ou territoriales à leur destination.

Ils doivent s’assurer qu’ils sont bien informés de toute exigence de santé publique locale.

Toute personne qui se sent malade ne pourra pas monter à bord d’un vol puisqu’elle peut potentiellement présenter un risque pour les autres.

De plus, si le voyageur commence à ressentir des symptômes (fièvre, toux, difficulté à respirer) pendant le vol, il devra en aviser immédiatement l’équipage de conduite.

Il incombe au voyageur de s’assurer préalablement qu’il est admissible à entrer au Canada. De plus amples renseignements sur les critères d’admissibilité se trouvent sur le site Web du gouvernement du Canada, voyage.gc.ca.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire