En ces jours pluvieux et plutôt frisquets, on a besoin de plus en plus de moyens de transport, notamment les taxis pour se déplacer. Mais ces derniers rechignent quelquefois à prendre des clients, parce que l’itinéraire du voyageur ne leur convient pas. Autrement dit, ils travaillent à la carte et si une course ne les arrange pas, alors ils inventent toutes les excuses possibles pour se défiler. Il faudrait, à notre avis, moraliser ce secteur qui souffre de plusieurs carences.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire