S’il y a un domaine où on ne devrait pas se faire des soucis pour le rendement des employés, c’est bien le camion-grue et la fourrière. En effet, cet engin, le si bien nommé, est toujours sur la brèche. Aucun coin de la zone qui lui est affectée ne lui échappe. Et même si cela arrive, son collègue, avec ses fameux sabots, arrive à la rescousse pour achever le travail. C’est également le cas pour les agents distributeurs des factures de la Steg. Eh bien, figurez-vous que même le dimanche — jour férié mondialement —, en sortant de chez vous à 8h00 (du matin faut-il le préciser), vous trouverez votre facture dans la boîte aux lettres.

On devrait s’inspirer de ces bons exemples.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire