D’après l’enquête préliminaire, le défunt a été retrouvé inconscient, le 14 janvier, devant le Palais des congrès, à Tunis, avant d’être transféré par les agents de la Protection civile à l’hôpital Habib-Thameur.

Le parquet près le Tribunal de première instance de Tunis a été informé, hier, par la police de Sidi El Béchir de Tunis, de la mort d’une personne qui a été transférée le 14 janvier à l’hôpital Habib-Thameur.

D’après l’enquête préliminaire, le défunt a été retrouvé inconscient, le 14 janvier, devant le Palais des congrès, à Tunis, avant d’être transféré par les agents de la Protection civile à l’hôpital Habib-Thameur, indique le bureau de presse du Tribunal de première instance de Tunis.

Le représentant du parquet a affirmé que «le corps du défunt ne portait aucune trace visible de violence», ajoutant qu’une enquête a été ouverte au sujet de cette affaire, ajoute la même source. A noter que des pages sur les réseaux sociaux, proches de l’initiative «Citoyens contre le coup d’Etat»,  ont fait part de «la mort d’un manifestant arrêté par les forces de l’ordre au cours des manifestations du 14 janvier».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire