Aujourd’hui, en début de soirée, est le jour du rachat. Ça passe ou ça casse. Nous voulons parler du match qui opposera notre équipe nationale au Nigeria, grand et logique prétendant à la victoire finale en cette CAN, vu ses performances actuelles.

Mais comme le sport — et particulièrement le football — n’est pas une science exacte, on peut toujours rêver.

Alors, à nos joueurs de créer la surprise et de faire taire leurs détracteurs. Faisons-leur confiance.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire