Dans la vieille ville de Radès, située — comme tout le monde le sait — sur une petite colline assez escarpée, une rue, qui ne fait pas plus de 3 m de largeur et qui est en pente raide de quelque bout qu’on la prend, est utilisée — dans un seul sens, il est vrai — par les véhicules légers. Cela oblige les piétons et les riverains à se coller littéralement aux murs à chaque passage de voiture, et il en passe des voitures. Cela sans compter les diverses nuisances pour les habitants des lieux. Pourquoi ne pas rendre piétonne cette rue ? Cela serait plus logique. Une idée à creuser.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire